Common Gateway Interface

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
CGI common gateway interface.png

La Common Gateway Interface (littéralement « Interface de passerelle commune »), généralement abrégée CGI, est une interface utilisée par les serveurs HTTP. Elle a été normalisée par la RFC 3875[1].

Principe de fonctionnement[modifier | modifier le code]

Au lieu d'envoyer le contenu d'un fichier (fichier HTML, image), le serveur HTTP exécute un programme, puis retourne le contenu généré. CGI est le standard industriel qui indique comment transmettre la requête du serveur HTTP au programme, et comment récupérer la réponse générée. Un exemple classique de paramètre est la chaîne de caractères contenant les termes recherchés auprès d'un moteur de recherche.

Une des caractéristiques de l'interface CGI est d'être indépendante de tout langage de programmation, car elle utilise les flux standard et les variables d'environnement. Même si le langage Perl a historiquement été souvent utilisé pour en écrire, il est possible d'écrire un programme CGI en C, Python, PHP, script shell, en VB ou en tout autre langage de programmation.

Du point de vue du serveur HTTP, il est nécessaire de le configurer pour associer l'exécution du programme CGI à certaines URL. Par défaut, les serveurs se contentent généralement de retourner le contenu des fichiers.

Limitations et évolutions[modifier | modifier le code]

Comme cette technologie requiert le lancement d'un nouveau processus à chaque requête, elle cause une charge de traitement évitable. Ceci a eu pour effet la création d'autres technologies plus efficaces. FastCGI est une évolution basée sur CGI qui permet de ne lancer le programme CGI qu'une seule fois, et non pas à chaque requête concernée ; cette technique nécessite une petite bibliothèque logicielle qui a été développée pour les principaux langages utilisés (C, Perl...).

Une autre solution est d'intégrer le programme directement dans le serveur HTTP sous forme de module, ceci nécessitant une adaptation bien plus lourde et qui est propre au serveur HTTP. C'est le cas avec Apache qui propose des dizaines de modules pour interpréter des langages, se connecter à des bases de données, etc.

Historique[modifier | modifier le code]

L'interface CGI existe depuis 1993. Elle a d'abord été documentée par le National Centre for Supercomputing Applications américain NCSA, qui était l'éditeur du serveur HTTP NCSA HTTPd, le plus courant à l'époque. Elle était disponible à l'URL http://hoohoo.ncsa.uiuc.edu/cgi/. FastCGI a été présenté en 1996 à la conférence WWW5 à Paris. La RFC 3875 a été écrite en 2004 pour formaliser CGI/1.1.

Exemple d'utilisation[modifier | modifier le code]

Un exemple de programme CGI est celui qui fait fonctionner l'annuaire web Open Directory Project. Lorsqu'un visiteur soumet une requête au site web, le serveur HTTP transmet par CGI le terme qui a été saisi dans le formulaire de la page web. Le programme CGI cherche alors dans sa base de données tous les sites contenant le terme, crée un document HTML contenant les résultats et le retourne au serveur HTTP qui va la transmettre au navigateur web.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]