Cinéma népalais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Cinéma népalais désigne la production cinématographique du Népal.

L'histoire du cinéma népalais aurait commencé avec Aama, un film produit par le gouvernement royal du Népal et sorti en salles le 7 octobre 1964, puis avec Satya Harishchandra de D. B. Pariyar, qui fut le premier film en langue népalaise, sorti le 14 septembre 1951 en Inde.

Le premier film en couleur fut Kumari, produit par la Corporation Royale du Film Népalais en 1975/1977.

D'après le célèbre réalisateur népalais Suman Rimal, le premier film népalais en Inde fut Paral ko Aago, un film en noir et blanc produit par le gouvernement du Bengale de l'ouest, en Inde, en collaboration avec les studios Cineroma Movies Ltd. de Calcutta. Paral ko Aago a été réalisé par Pratap Subba, sur un scénario de Guru Prasad Mailali.

Ces films ont pourtant perdu en popularité, et l'industrie du film au Népal en a beaucoup souffert.

La coproduction népalaise la plus célèbre en France est le film de 2000 d'Éric Valli, Himalaya, l'enfance d'un chef.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Listes et catégories[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]