Christie Rampone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christie Rampone
ChristieRampone captain 2009.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : États-Unis Sky Blue FC
Numéro 3
Biographie
Nom Christie Patricia Rampone
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 24 juin 1975 (39 ans)
Lieu Fort Lauderdale, Floride Floride
Taille 1,68 m (5 6)
Poste Défenseure
Parcours junior
Saisons Club
1993-1996 Drapeau : États-Unis Monmouth Hawks
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1997 Drapeau : États-Unis Central Jersey Splash
1998 Drapeau : États-Unis New Jersey Stallions
2001-2003 Drapeau : États-Unis New York Power 55 (0)
2009-2010 Drapeau : États-Unis Sky Blue FC 30 (0)
2011 Drapeau : États-Unis magicJack 11 (0)
2013- Drapeau : États-Unis Sky Blue FC 19 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1997- Drapeau : États-Unis États-Unis 284 (4)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2009 Drapeau : États-Unis Sky Blue FC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 20 septembre 2013

Christie Patricia Rampone (de son nom de jeune fille Christie Patricia Pearce), née le 24 juin 1975 à Fort Lauderdale, en Floride, est une joueuse de soccer américaine évoluant au poste de défenseure. Elle est membre de l'équipe des États-Unis de soccer féminin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Bien que née à Fort Lauderdale, en Floride, Christie Rampone grandi avec sa famille à Point Pleasant, au New Jersey. Pendant ses années au lycée, elle est une athlète dans 4 sports : le soccer, le basketball, l'athlétisme sur piste et le hockey sur gazon. Christie Rampone marque 2190 points au basketball, un sommet de carrière féminine scolaire des high school[1]. Elle mène son équipe scolaire au championnat de l’État du New Jersey dans trois sports différents. Cette réalisation étonnante lui amène plusieurs honneurs au New Jersey.

Rampone fait son université au Monmouth University, situé à West Long Branch, au New Jersey. Elle excelle en tant qu'athlète de trois sports (le soccer, le basketball et la crosse). Au soccer, Rampone est nommé deux fois joueuse de la saison dans la Northeast Conference de la NCAA et élue sur la première équipe d'étoiles de la All Mid-Atlantic Region selection. Elle termine sa carrière universitaire avec 80 matchs joués, 79 buts marqués et 54 passes[2]. Rampone obtient son diplôme en éducation en 1996 et travaille comme bénévole-entraîneur auprès des jeunes en difficulté. Son université lui remet un diplôme honorifique en 2005 et l'intronise au Temple de la renommée du Monmouth University en 2007[3]

Après son université, Rampone joue pour Central Jersey Splash en 1997 et pour New Jersey Lady Stallions en 1998 dans la W-League. C'est à cette époque, qu'elle devient une défenseure. En 2001, elle est repêché par le New York Power, dans la nouvelle ligue professionnelle américaine Women's United Soccer Association. Dans la saison 2001, elle joue 18 matchs mais se blesse au ligament croisé antérieur. Sa saison est terminée. En 2002 et en 2003, Christie rebondi et joue plus de 19 matchs en 2002 et 18 matchs en 2003 en plus de ses fonctions de l'équipe nationale américaine. Peu de temps après avoir conclu sa troisième saison, la Women's United Soccer Association cesse ses opérations.

Le 16 septembre 2008, Rampone est l'une des trois joueuses repêchées avec Heather O'Reilly et Natasha Kai par Sky Blue FC de la nouvelle ligue professionnelle Women's Professional Soccer[4]. Le début de saison 2009 du Sky Blue FC est difficile y compris la suspension du premier entraîneur-chef Ian Sawyers et la démission de son successeur, Kelly Lindsey. En mi-saison, l'organisation du club annonce que Rampone sera l'entraîneur de l'équipe, en plus de ses fonctions de joueuse, pour le reste de la saison 2009. Après avoir pris la position d'entraîneur-chef, Rampone mène son équipe au Championnat de soccer féminin professionnel américain. Il est révélé plus tard que Rampone est enceinte de trois mois au moment du match de championnat[5]. Une semaine plus tard, Rampone est élue « sportive de l'année »[6]. Elle redevient seulement joueuse avec Sky Blue FC pour la saison 2010 avant de passer à magicJack pour la saison 2011.

Le 11 janvier 2013, elle est mise à disposition du Sky Blue FC, jouant dans la nouvelle National Women's Soccer League[7].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Le premier match de Rampone dans l'équipe nationale des États-Unis est le 28 février 1997 contre l'Australie. Elle marque son premier but dans l'équipe nationale le 2 mai 1997, dans un match contre la Corée du Sud. Christie Rampone est membre de l'équipe nationale des États-Unis au Coupe du monde féminine de 1999, de 2003, de 2007, de 2011 et aux Jeux olympiques d'été 2000, 2004 et 2008. Avec la retraite de Kristine Lilly, Rampone est actuellement la joueuse qui a participé au plus grand nombre de matchs de son équipe nationale.

En 2008, Rampone est nommé capitaine de l'équipe nationale féminine des États-Unis[8].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Elle épouse Chris Rampone le 9 novembre 2001 à Jersey City au New Jersey (son nom de jeune femme est Christie Patricia Pearce). Elle est maman de deux enfants, Rylie Cate, né le 29 septembre 2005, et Reece Elizabeth, née le 6 mars 2010 qu'elle a eu lors de congé de maternité de l'équipe nationale américaine[9]. Elle est d'ailleurs très impliquée dans les campagnes pour le bien être des enfants et dans la fondation contre le cancer aux États-Unis.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :