Becky Sauerbrunn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Becky Sauerbrunn
Becky Sauerbrunn Warmup.jpg
Becky Sauerbrunn en février 2012
Situation actuelle
Équipe Drapeau : États-Unis FC Kansas City
Numéro 4
Biographie
Nom Rebecca Elizabeth Sauerbrunn
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 6 juin 1985 (29 ans)
Lieu Saint-Louis, Missouri Missouri
Taille 1,70 m
Poste Défenseure
Parcours junior
Saisons Club
0 Drapeau : États-Unis J.B. Marine S.C.
2003-2007 Drapeau : États-Unis Virginia Cavaliers
Parcours amateur
Saisons Club
2005 Drapeau : États-Unis Boston Renegades 11 (1)
2006-2007 Drapeau : États-Unis Richmond Kickers 21 (2)
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2008-2010 Drapeau : États-Unis Washington Freedom 50 (1)
2009 Drapeau : Norvège Røa IL
2011 Drapeau : États-Unis magicJack 13 (0)
2012 Drapeau : États-Unis D.C. United Women 04 (1)
2013- Drapeau : États-Unis FC Kansas City 19 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2008- Drapeau : États-Unis États-Unis 44 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 août 2013

Rebecca Elizabeth Sauerbrunn (née le 6 juin 1985 à Saint-Louis, dans l'État du Missouri) est une joueuse de soccer américaine évoluant au poste de défenseure. Internationale américaine, elle joue avec le FC Kansas City dans la National Women's Soccer League.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en Club[modifier | modifier le code]

De 2003 à 2007, Sauerbrunn étudie à l'université de Virginie, et joue comme défenseur pour les Virginia Cavaliers. Avec les Cavaliers, elle devient la seule joueuse élue trois fois NSCAA All-American dans l'histoire du club, et est nommée dans la première équipe d'étoile All-American NSCAA. En 2007, elle reçoit le prix de la meilleure joueuse défensive de l'Atlantic Coast Conference de la NCAA. Elle est diplômée de l'Université de Virginie en 2007 où elle s'est spécialisée en langue anglaise.

Lors de ses vacances scolaires d'été, Sauerbrunn évolue dans la W-League pour Boston Renegades et Richmond Kickers Destiny. En 2008, après ses études universitaires, elle joue une saison pour Washington Freedom qui est à l'époque dans la W-League. Lors de la création de la Women's Professional Soccer en 2009, elle est sélectionnée toujours par Washington Freedom. C'est elle qui marque le premier but de l'histoire du club dans la Women's Professional Soccer. Elle connait deux bonnes saisons comme défenseur. En 2011, Washington Freedom change de propriétaire et de nom : MagicJack. Après la suspension des activités de la Women's Professional Soccer en février 2012, elle signe avec les D.C. United Women[1] . Le 11 janvier 2013, elle est mise à disposition du FC Kansas City, jouant dans la nouvelle National Women's Soccer League[2].


En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Sauerbrunn est membre de l'équipe nationale des États-Unis depuis 2008. Auparavant, elle joue pour l'équipe nationale des moins de 20 ans et participe à la Coupe du monde U-20 de 2004 en Thaïlande.

Elle fait partie de l'équipe américaine championne olympique aux Jeux olympiques d'été de 2012.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. W-League, « U.S. Stars Eager for W-League Season »,‎ 6 juin 2012 (consulté le 6 juin 2012)
  2. (en) Graham Hays, « NWSL allocation easier said than done », sur espn.go.com,‎ 11 janvier 2013 (consulté le 12 janvier 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :