Shannon Boxx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shannon Boxx
Shannon Boxx Warmup.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : États-Unis Chicago Red Stars
Numéro 7
Biographie
Nom Shannon Leigh Boxx
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Naissance 29 juin 1977 (37 ans)
Lieu Fontana, Drapeau de la Californie Californie
Taille 1,73 m (5 8)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1991-1995 Drapeau : États-Unis South Torrance HS
1995-1998 Drapeau : États-Unis Notre Dame
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1994 Drapeau : États-Unis Ajax of Los Angeles
1999 Drapeau : États-Unis Boston Renegades
1999-2000 Drapeau : Allemagne 1.FC Sarrebruck
2000 Drapeau : États-Unis Ajax of Los Angeles
2001-2002 Drapeau : États-Unis San Diego Spirit 41 (5)
2003 Drapeau : États-Unis New York Power 21 (1)
2005 Drapeau : États-Unis Ajax of Los Angeles
2009 Drapeau : États-Unis Los Angeles Sol 19 (3)
2010 Drapeau : États-Unis Saint Louis Athletica 06 (1)
2010 Drapeau : États-Unis FC Gold Pride 14 (0)
2011 Drapeau : États-Unis magicJack 10 (0)
2013- Drapeau : États-Unis Chicago Red Stars 02 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2003- Drapeau : États-Unis États-Unis 186 (27)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Shannon Leigh Boxx, née le 29 juin 1977 à Fontana en Californie, est une joueuse de soccer américaine évoluant au poste de milieu de terrain offensif. Elle est internationale américaine. Sa sœur Gillian Boxx fut membre de l'équipe olympique américaine de softball.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

De 12 à 18 ans, Boxx joue son soccer amateur pour les Torrance Unis Waves, en Californie et aide l'équipe à conquérir 4 Championnats d’État. Elle participe à deux compétitions de la finale nationale du Championnat USYSA en 1993 et 1994.

En 1995, Boxx joue pour le Fighting Irish de l'université Notre-Dame dans la première division NCAA, et aide l'équipe à remporter le Championnat national de soccer féminin de la NCAA en battant les champions défendant, l'Université de la Caroline du Nord. Boxx est nommée au All-Big East Team en 1995, 1996 et 1997. Elle joue 101 matchs en première division NCAA de 1995 à 1998.

En 1999, Boxx joue pour les Boston Renegades de la W-League. Par la suite, elle part jouer une saison en Allemagne pour le 1. FC Saarbrücken dans la ligue Fußball-Bundesliga. Lors de la création de la ligue professionnelle américaine, la Women's United Soccer Association en 2001, Boxx est recrutée par San Diego Spirit. Boxx joue tous les 21 matchs comme partante et est nommée sur l'équipe d'étoiles All-WUSA. Cependant, son temps de jeu est réduit dans la saison suivante à cause de blessures, et en Septembre 2002, elle est échangée au New York Power. Avec New York Power, Boxx retrouve la forme, et joue tous les 21 matchs. Elle est nommée au All-WUSA Team de 2003.

Lors de la création de la Women's Professional Soccer en 2009, elle est sélectionnée par le Los Angeles Sol et aide son équipe à se rendre en finale. L'équipe ferme durant l'intersaison 2009-2010 et Boxx est recrutée par l'Athletica de Saint-Louis pour la saison 2010. Mais la saison est à peine amorcée que le club éprouve de graves difficultés financières et doit fermer. Lors d'une draft spéciale, elle est repêchée par le FC Gold Pride. Elle y joue la saison aidant sa nouvelle équipe a remporté le championnat américain, Pendant l'intersaison 2010- 2011, invoquant des difficultés financières, l'équipe annonce qu'elle cesse ses activités, et ne sera pas de retour pour la saison 2011. Shanon Boxx en est donc à sa troisième club qui ferme ( Los Angeles Sol, Saint Louis Athletica et FC Gold Pride). Elle joue la saison 2011 avec le magicJack. Le 11 janvier 2013, elle est mise à disposition des Chicago Red Stars, jouant dans la nouvelle National Women's Soccer League[1].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Internationale américaine, elle prend part à la Coupe du monde 2003 et aux Jeux olympiques en 2004 et fait partie de la sélection lors de la coupe du monde 2007 (demi-finaliste). Entre-temps, en 2005, elle fut désignée par la FIFA troisième meilleur joueuse du monde derrière Birgit Prinz et Marta.

Sélectionnée en équipe nationale pour les Jeux olympiques de Pékin, elle remporte une nouvelle fois la médaille d'or. Elle participe également à la Coupe du Monde féminine de 2011. Elle fait partie de l'équipe américaine championne olympique aux Jeux olympiques d'été de 2012.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Championne olympique de football féminin : 2004, 2008 et 2012
  • Participante aux Coupes du monde féminines de 2003, 2007 et 2011[2].

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Graham Hays, « NWSL allocation easier said than done », sur espn.go.com,‎ 11 janvier 2013 (consulté le 12 janvier 2013)
  2. http://fr.fifa.com/womensworldcup/news/newsid=1469740/index.html