Chipolata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chipolatas (gauche et milieu) et une merguez (droite), crues ...
... puis cuites

Une chipolata (ou, par apocope, chipo), aussi appelée godiveau dans certaines régions françaises[1],[2], est une saucisse longue et fine d'environ 2 cm de diamètre.

Originalement, il s'agit d'une saucisse de viande de mouton qui vient d'Andalousie (il s'agit d'une merguez non épicée).

En France, les commerçants ont dévoyé l'appellation en la consacrant à des saucisses à base de chair à saucisse de porc moyennement haché, embossé dans un boyau naturel. L'assaisonnement peut contenir notamment du thym, de la sauge ou de la noix muscade. Poêlée ou grillée pour que la graisse s'échappe à la cuisson, la chipolata n'est pas fumée.

C'est la saucisse typiquement utilisée (avec les merguez) pour un barbecue. La chipolata grillée garnit les rognons d'agneau (ou de mouton) dans l'apprêt à la Turbigo[3].

Les chipolatas sont produites dans différentes régions d'Europe.

Son nom vient de l'italien cipolla, qui signifie oignon, et le mot cipollata désigne le confit d'oignons, plat typique de la Toscane. L'usage de ce mot pour désigner la saucisse par les Français vient probablement de l'habitude italienne d’accommoder ce plat avec des morceaux de saucisse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notamment dans le Velay, le Forez, la région de Lyon et dans le département de la Loire
  2. godiveau sur fr.wiktionary.org, consulté le 1er octobre 2012
  3. « Apprêt à la Turbigo » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)