Catherine Demongeot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Catherine Demongeot

Naissance 16 mai 1950
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Actrice
Enseignante
Films notables Zazie dans le métro

Catherine Demongeot, née le 16 mai 1950 à Paris, est une ancienne enfant actrice française, devenue ensuite enseignante.

Parcours[modifier | modifier le code]

Catherine Demongeot débute au cinéma dans Zazie dans le métro, réalisé par Louis Malle, et où elle interprète le rôle-titre. Le cinéaste choisit délibérément une interprète à l'allure asexuée, qui ne risquerait pas de ressembler à une « lolita ». Philippe Noiret, principal interprète adulte du film, étant alors relativement peu connu, une grande partie de la promotion de l'œuvre tourne autour de Catherine Demongeot. L'enfant est très remarquée par la presse et fait la couverture de L'Express du 6 mars 1960. Une partie des médias s'émeut qu'une petite fille dise des « gros mots » (« Napoléon, mon cul », « vous n'êtes que des vieux cons »), ce à quoi Louis Malle répond que la fillette a interprété son rôle avec « une parfaite distanciation brechtienne ». Catherine Demongeot présente, pour la RTF, les programmes du nouvel an 1961, en compagnie d'un autre enfant acteur, Joël Flateau (interprète du film Sans famille). La notoriété de la fillette lui vaut de tourner plusieurs publicités, dont les cachets lui rapportent nettement plus que le rôle-titre de Zazie dans le métro ; elle passe ensuite plusieurs mois aux États-Unis où elle tourne des films éducatifs destinés à apprendre le français aux jeunes Américains[1].

Elle tourne ensuite Faites sauter la banque !, réalisé par Jean Girault, et où elle interprète le rôle de la fille de Louis de Funès ; ayant beaucoup grandi et étant devenue plus renfermée, elle ne correspond plus à l'image laissée par Zazie dans le métro, et qui lui avait valu d'être engagée pour ce second film. Alain Cavalier, ancien assistant de Louis Malle, lui confie ensuite un petit rôle dans le film Mise à sac, principalement pour faire un clin d'œil au réalisateur de Zazie dans le métro. Le cinéma cesse ensuite de faire appel à elle. Catherine Demongeot se consacre à ses études et passe le CAPES, puis l'Agrégation de sciences sociales. Au cours de sa carrière d'enseignante, elle donne des cours d'économie, puis d'informatique. Longtemps gênée par son ancienne carrière d'enfant actrice, elle déclare en 2011 avoir de la nostalgie pour Zazie, mais pas pour le cinéma[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b François-Guillaume Lorrain, Les Enfants du cinéma, Grasset, 2011, pages 91-113

Liens externes[modifier | modifier le code]