Cathédrale du Sacré-Cœur de Bathurst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale du Sacré-Cœur.
Cathédrale du Sacré-Cœur de Bathurst
Cathédrale du Sacré-Cœur de Bathurst
Cathédrale du Sacré-Cœur de Bathurst
Présentation
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Début de la construction 1886
Protection lieu historique local (2005)
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Nouveau-Brunswick
Comté Comté de Gloucester
Commune Bathurst
Coordonnées 47° 37′ 04″ N 65° 39′ 19″ O / 47.61778, -65.6552847° 37′ 04″ Nord 65° 39′ 19″ Ouest / 47.61778, -65.65528  

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Cathédrale du Sacré-Cœur de Bathurst

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

(Voir situation sur carte : Nouveau-Brunswick)
Cathédrale du Sacré-Cœur de Bathurst

La cathédrale du Sacré-Cœur de Bathurst telle que la connaît aujourd'hui a été bâtie en 1886 et rénovée en 1950[1]. Par contre l'histoire de cette Paroisse est beaucoup plus riche. L'édifice de la rue St. Andrew est de style néogothique. John Dunn, de Saint John en est l'architecte. L'édifice a été construit de granit local. Le clocher et sa flèche s'élèvent à 144 pieds dans le ciel, les ouvertures sont en ogives et le toit de l'église est fait en cuivre. Les magnifiques viraux sont l'œuvre de J. P. O'Shea Co. de Montréal. Elle a été désignée lieu historique local en 2005 par la ville de Bathurst.

Historique[modifier | modifier le code]

  • septembre 1871 : Premier curé de la paroisse, Hilarion Doucet et ouvre les registres de la paroisse
  • 1881 : La Paroisse du Sacré-Cœur est érigée canoniquement en se détachant de la Paroisse Sainte-Famille. Ceci a été fait en raison de la difficulté que rencontraient certains paroissiens pour se rendre à l'église Sainte-Famille de l'autre côté du havre[2].

Au début de la paroisse, le curé Doucet devait voir à la construction des édifices de culte. En attendant, les célébrations se tenaient dans la salle de la Tempérance, à l'emplacement actuel de la Cathédrale (coin des rues St. Georges et St. Andrew).

  • 9 août 1886 : destruction par le feu de la Salle de la Tempérance. Le Père Thomas-F. Barry devra voir à la construction des nouveaux édifices.
  • 8 novembre 1886 : bénédiction de la pierre angulaire de la nouvelle construction. Au début on parlait de faire une église en bois, mais par la suite la proposition d'une église en pierre est apparue et a pris la faveur populaire.
  • 19 décembre 1886 : messe dans le soubassement de la nouvelle église.
  • avril 1887 : début de la construction de l'église en pierre
  • 29 octobre 1888 : vent jette la croix de l'église (alors à 65 pieds de hauteur) au sol. L'église restera sans clocher jusqu'en 1896.
  • juillet 1896 : construction d'un clocher de 80 pieds (144 avec la flèche) de hauteur et d'une croix de fer de 10 pieds.
  • 1897 : Installation d'un orgue Harmonium Goderich.
  • juillet 1901 : installation de bancs de frêne de dessin gothique et inauguration des vitraux
  • 1938 : l'église du Sacré-Cœur devient la cathédrale du Sacré-Cœur.
  • 1948 : début des travaux d'agrandissement et de rénovation. La décision fut prise par Mgr Camille-André LeBlanc.
  • 8 septembre 1950 : inauguration de la cathédrale fraichement rénové. La dépouille mortelle de Mgr P.-A. Chiasson, fût transférée dans la crypte mortuaire au sous-sol de la cathédrale.

La cathédrale a été désignée lieux historique local par la ville de Bathurst le 19 décembre 2005[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Diocèse de Bathurst

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paroisses
  2. « La Cathédrale du Sacré-Cœur », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 20 septembre 2011)
  3. « Cathédrale du Sacré-Cœur », sur Répertoire des lieux patrimoniaux du Nouveau-Brunswick (consulté le 20 septembre 2011)