Cathédrale Saint-Jacques de Šibenik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Saint-Jacques.
Cathédrale
Saint-Jacques de Šibenik
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Jacques de Šibenik
Présentation
Nom local Katedrala Sv. Jakova
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Rattachement Évêché de Šibenik (siège)
Début de la construction 1431
Fin des travaux 1536
Style dominant Gothique
Renaissance
Protection Patrimoine mondial (2000)
Géographie
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Région Dalmatie
Département Comitat de Šibenik-Knin
Commune Šibenik
Coordonnées 43° 44′ 09″ N 15° 53′ 20″ E / 43.735908, 15.888864 ()43° 44′ 09″ Nord 15° 53′ 20″ Est / 43.735908, 15.888864 ()  

Géolocalisation sur la carte : Croatie (administrative)

(Voir situation sur carte : Croatie (administrative))
CathédraleSaint-Jacques de Šibenik
Cathédrale Saint-Jacques de Šibenik depuis le fort Saint-Anne
Cathédrale Saint-Jacques de Šibenik

La cathédrale Saint-Jacques (Katedrala Sveti Jakova) de Šibenik (Croatie) fut mise en chantier à partir de 1431 et achevée en 1536. Alors que les travaux débutèrent avec différents maîtres vénitiens durant une dizaine d'années, sa construction fut ensuite confiée à Georges le Dalmate, natif de Zadar. Celui-ci modifia le plan originel et adopta un style de transition entre gothique et renaissance. À la mort de Georges le Dalmate, les travaux furent achevés par Nikola Firentinac (Nicolas le Florentin), notamment le toit en dôme et des éléments de la façade dans un style pur renaissance.

Les matériaux utilisés pour la construction de cette cathédrale proviennent exclusivement d'îles Croates : îles de Brač, Korčula, Rab et Krk.

Depuis 2000, la cathédrale est inscrite par l'UNESCO sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité.

Sur les autres projets Wikimedia :