Canal de Donzère-Mondragon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canal de Donzère-Mondragon
Illustration.
Le canal de Donzère-Mondragon
Géographie
Pays France
Coordonnées 44° 26′ 38″ N 4° 41′ 46″ E / 44.44388889, 4.6961111144° 26′ 38″ N 4° 41′ 46″ E / 44.44388889, 4.69611111  
Début Donzère
Fin Mondragon
Traverse Drôme, Vaucluse
Caractéristiques
Longueur 24 km
Hauteur des chutes d'écluses Moyenne : ? m
Maximale : 22 50 m
Histoire
Année début travaux 1947
Année d'ouverture 1952
Concepteur Compagnie nationale du Rhône

Le canal de Donzère-Mondragon est un canal de dérivation du Rhône, situé dans le sud de la France. D'une longueur de 24 km, il se trouve entre les communes de Donzère dans la Drôme et de Mondragon en Vaucluse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les travaux débutent en 1947[1].

1952, le canal est ouvert et le barrage mis en route.

Fonctions du canal[modifier | modifier le code]

Situé à l'est du Rhône, le canal de Donzère-Mondragon permet de :

Éléments d'architecture[modifier | modifier le code]

Barrage hydroélectrique de Donzère-Mondragon

Le canal et le barrage[modifier | modifier le code]

Le canal de Donzère-Mondragon est le plus long canal de dérivation du Rhône et en possède aussi la plus haute écluse[2].

La centrale de Bollène qui compte six groupes de production pour un débit maximum turbinable total de 1 970 m3/s est aujourd'hui classée monument historique et une passe à poissons a été réalisée à proximité[2].

Longues berges dont certaines ont été rénovées[3].

Les ponts[modifier | modifier le code]

Pour la circulation des voitures :

  • Pont en poutre de 1950[4].
  • Pont à haubans de 1952. 81 mètres de portée principale pour une longueur totale de 160 mètres. Ce pont dessiné par Albert Caquot a été le premier pont à haubans construit en France[5].

Faune et Flore[modifier | modifier le code]

Présence de Sangliers[6].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) histoire de Pierrelatte
  2. a et b (fr) Donzère Mondragon, l'ouvrage le plus productif du Rhône
  3. (fr) Blog / sujet : berges Canal Donzere Mondragon
  4. (fr) Pont en poutre de 1950
  5. (fr). Pont de Pierrelatte
  6. Voir : ARRETE N° EXT2005-02-07-0010-DDAF PORTANT AUTORISATION DE BATTUES ADMINISTRATIVES AUX SANGLIERS, SUR LES BERGES DU CANAL DE DONZERE-MONDRAGON, fait à Avignon, le 7 février 2005, par le Directeur Départemental de l'Agriculture et de la Forêt, Alain Vernede, pour le Préfet et par délégation.