Bumba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bumba (homonymie).

2° 10′ 58″ N 22° 27′ 58″ E / 2.18288, 22.4662 () Bumba est une localité dans le territoire de Bumba, dans le district de la Mongala de la province de l'Équateur en République démocratique du Congo. C'est un centre de communication, un port et le point de départ de la ligne de chemin de fer vers Isiro, situé à 383 mètres d'altitude.

Historique[modifier | modifier le code]

Située à une semaine en bateau de Kinshasa, Bumba était avant la première guerre du Congo une des plus importantes sources de manioc, de riz et d’huile de palme pour la capitale[1].

En 2005, une enquête de la DSRP juge la ville de Bumba dans une situation de pauvreté alarmante[2].

La ville possède l'unique tribunal de paix de la province, celui-ci a un seul président dont la compétence se limite au territoire de Bumba.

Bumba est sur la rive droite du fleuve Congo, qui la relie à Lisala à l'ouest, et à Basoko à l'est. Elle est reliée par la route à Lisala à l'Ouest, Aketi à l'Est, et Yakoma au Nord.

La ville possède aussi un aérodrome (code AITA : BMB).

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1958 1970 1984 1994 2004
12 400 34 700 51 200 62 500 100 000
(Source : Populstat)


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les cyclistes sont les héros de Bumba, Colette Braeckman, Le Courrier Unesco, février 2001
  2. Bumba plongé dans la pauvreté et la misère, Le Potentiel, 25 janvier 2005

Voir aussi[modifier | modifier le code]