Bradenton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bradenton
Image illustrative de l'article Bradenton
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Floride Floride
Comté Manatee
Maire Wayne H. Poston
Code FIPS 12-07950
GNIS 0279311
Démographie
Population 54 471 hab. (2007)
Densité 1 456 hab./km2
Géographie
Coordonnées 27° 29′ 18″ N 82° 34′ 40″ O / 27.488217, -82.57774327° 29′ 18″ Nord 82° 34′ 40″ Ouest / 27.488217, -82.577743  
Altitude 1,83 m
Superficie 3 740 ha = 37,4 km2
· dont terre 31,4 km2 (83,96 %)
· dont eau 6 km2 (16,04 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Divers
Municipalité depuis 1903
Devise « The Friendly City »
Surnom « B-Town »
Localisation
Carte du comté de Manatee
Carte du comté de Manatee

Géolocalisation sur la carte : Floride

Voir sur la carte administrative de Floride
City locator 14.svg
Bradenton

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Bradenton

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Bradenton
Liens
Site web http://www.cityofbradenton.com

La ville de Bradenton (en anglais [ˈbreɪdəntən]) est le siège du comté de Manatee, dans l’État de Floride, aux États-Unis. Elle comptait 54 471 habitants en 2007.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle est le lieu de débarquement de l'expédition de Hernando De Soto, le 30 mai 1539. Hernando De Soto commandait une flotte de neuf galions et débarqua dans la baie de Tampa avec plus de 600 soldats pour entamer un périple de 6 450 km à l'intérieur des terres. L'expédition, qui dura trois ans, fut la première exploration en profondeur du continent nord-américain. Un monument, le De Soto National Memorial, témoigne de cette épopée.

La ville doit son nom au Dr. Joseph Braden, dont la maison fortifiée fut le refuge des premiers colons lors d'attaques des indigènes de la région.

Située sur les berges du fleuve Manatee, à 18 km au nord de Sarasota, et traversée par la route US-41, Bradenton offre une ambiance plus commerciale que celle de sa voisine du sud.

S'y trouve la Nick Bollettieri Tennis Academy, célèbre camp d'entraînement entièrement dédié au tennis fondé en 1978 par Nick Bollettieri. De nombreux grands champions y sont passés au cours des années.

Économie[modifier | modifier le code]

Après la guerre de Sécession, la région de Bradenton connut une période de croissance et de prospérité. La création du premier bureau de poste, en 1878, marqua le début d'un boom immobilier qui se prolongea jusqu'à la crise économique de 1929. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'agriculture (tomates, agrumes), déjà bien établie, connut un regain d'activité. Aujourd'hui, construction navale et tourisme jouent un rôle vital dans l'économie locale.

La société Tropicana, un des plus importants producteurs mondiaux de jus d'orange, fut fondée à Bradenton en 1947 par Anthony T. Rossi, un immigrant italien. L'entreprise comptait plus de 8 000 employés en 2004, depuis 1998, elle appartient au groupe PepsiCo. En 2003, le siège de la société Tropicana a été déplacé à Chicago lorsque PepsiCo décida de restructurer sa division boissons lors du rachat de Gatorade, mais la production est, elle, restée à Bradenton.

Champs Sports, une chaîne de distribution de vêtements de sport, a son siège à Bradenton.

Bradenton a été particulièrement touchée par la crise immobilière américaine, comme le rapporte CNN, projetant une perte de valeur proche de 25 % pour l'immobilier de milieu de gamme pour le troisième trimestre de 2008[1].

Sport[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Double-digit home price drops coming - CNN, 19 septembre 2007

Source[modifier | modifier le code]