Boisseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir boisseau (homonymie).
Boisseau pour le grain et racloir pour égaliser, époque romaine impériale, mosaïque de la Place des Corporations

Le boisseau est un récipient de forme cylindrique destiné à mesurer les matières sèches (grains et farines), de capacité variable suivant les lieux et les époques.

Cette mesure était utilisée en France avant l'instauration du système métrique, et valait 12,67 litres (un douzième de setier de Paris).

Le boisseau métrique, unité de transition instaurée en 1812, et désormais désuète, valait 10 litres[1].

Unités anglo-saxonnes[modifier | modifier le code]

  • le boisseau impérial vaut 8 gallons du système d'unités impérial, soit exactement 36,368 72 dm3 ;
  • le boisseau US (« boisseau ras ») est défini comme valant 2 150,42 pouces cubes soit 8 gallons US dry, soit exactement 35,239 070 668 8 dm3 ;
  • le « boisseau comble » vaut 5/4 de « boisseau ras », donc exactement 44,048 837 708 6 dm3.

Le boisseau US est une unité utilisée en agriculture pour les cotations en bourse des ventes de céréales aux États-Unis.

Les équivalences standards avec les unités utilisées pour les cotations en Europe sont les suivantes :

  • 1 boisseau US de blé ou de soja vaut 0,02721 tonne (soit 27,21 kg) ;
  • 1 boisseau US de maïs vaut 0,02540 tonne (soit 25,4 kg);
  • 1 boisseau US d'avoine vaut 0,017236 tonne (soit 17,236 kg).

Le riz est coté en livre au Chicago Board of Trade (CBOT).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. P. Leyssenne, La deuxième année d'arithmétique (certificat d'études primaires), p.160, Armand Colin, 1895

Voir aussi[modifier | modifier le code]