Black Christmas (film, 1974)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le film de Bob Clark. Pour le film de Glen Morgan, voir Black Christmas.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Black Christmas.

Black Christmas

Titre québécois Noël tragique
Titre original Black Christmas
Réalisation Bob Clark
Scénario Roy Moore
Acteurs principaux
Sociétés de production August Films
Famous Players
Warner Bros. Pictures
Pays d’origine Drapeau du Canada Canada
Genre Film d'horreur
Sortie 1974
Durée 98 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Black Christmas est un film canadien réalisé par Bob Clark, sorti en 1974.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pendant la période de Noël, dans une résidence étudiante de filles, quelques-unes des pensionnaires ne partent pas rejoindre leurs familles respectives pour les fêtes et restent sur place. Lors d'une soirée, de sordides appels téléphoniques anonymes troublent leur quiétude. Si elles préfèrent ne pas les prendre au sérieux dans un premier temps, une des leurs disparait mystérieusement, et le corps d'une adolescente est retrouvée non loin de là par la police. Certaines des pensionnaires se mettent à la recherche de leur amie, mais pendant ce temps, dans la résidence, les cadavres s'empilent, et la police demeure extrêmement incompétente. Alors que les étranges coups de fil perpétuent au beau milieu de ce remue-ménage, certaines des jeunes filles se retrouvent seules dans la résidence. Enfin, pas si seules que ça...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Casting[modifier | modifier le code]

Les rôles de Mme Mac et Peter avaient tout d'abord été proposés à Bette Davis et Malcolm McDowell. Le rôle du lieutenant Fuller aurait dû être joué par Edmond O'Brien, mais en raison de problèmes de santé, fut remplacé à la dernière minute par John Saxon.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage s'est déroulé du 25 mars au 11 mai 1974 à Toronto et l'Université de Toronto, au Canada.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Keir Dullea n'a travaillé qu'une seule semaine sur le tournage, n'a jamais rencontré Margot Kidder, et que très brièvement John Saxon, mais le montage a été effectué de telle sorte qu'il donne l'impression d'être présent une majeure partie du film.
  • Les appels téléphoniques obscènes ont été effectués par plusieurs personnes, notamment par le réalisateur Bob Clark lui-même, et l'acteur Nick Mancuso.
  • Black Christmas est très souvent reconnu étant comme le premier "vrai" Slasher. Même si le boogeyman de celui-ci ne tue pas principalement à l'arme blanche comme souvent dans le genre et ne porte pas de masque (mais l'on ne voit jamais son visage, toujours caché dans l'obscurité), il s'attaque à un groupe d'étudiants lors d'un événement spéciale du calendrier, et sa proie principale est une femme. En tout cas, ce film a directement influencé John Carpenter pour Halloween, La Nuit des Masques (notamment les plans subjectifs à travers les yeux du tueur) et Wes Craven pour Scream (le psychopathe harcelant ses victimes au téléphone avant de passer à l'acte). L'idée d'un tueur qui passe ses appels depuis l'habitation même de ses victimes fut également reprise par Fred Walton dans son Terreur sur la ligne (1979).
  • Le film fit l'objet d'un remake, également titré Black Christmas, et réalisé par Glen Morgan en 2006. Dans cette nouvelle version, l'histoire et la personnalité du boogeyman sont davantage mises en lumière.

Bande originale[modifier | modifier le code]

  • Silent Night
  • O, Come All Ye Faitful
  • Jingle Bells
  • It's the Most Wonderful Time of the Year
  • Black Christmas Killer's Theme
  • Tubular Bells

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]