Beardmore Inflexible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Inflexible
Image illustrative de l'article Beardmore Inflexible

Rôle Expérimental
Constructeur Drapeau : Royaume-Uni Beardmore
Équipage 2
Premier vol 5 mars 1928
Dimensions
Longueur 23,02 m
Envergure 48,05 m
Hauteur 6,45 m
Aire alaire 182,8 m²
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 11,022 t
Max. au décollage 16,783 t
Motorisation
Moteurs 3 Rolls Royce Condor II (en) de 650 ch
Performances
Vitesse de croisière maximale 160 km/h
Vitesse maximale 175 km/h
Autonomie 1 600 km
Plafond 3 800 m

Le Beardmore Inflexible est un avion trimoteur expérimental de l'entre-deux-guerres construit en Grande-Bretagne.

Origine et développement[modifier | modifier le code]

Beardmore Inflexible

William Beardmore & Co, Ltd ayant obtenu une licence Rohrbach (en) concernant la construction métallique à revêtement travaillant, elle demanda à la firme allemande d’étudier un gros trimoteur de transport, qui prit en Allemagne la désignation Ro VI. W.S Shackleton utilisa les documents fournis par le constructeur allemand pour réaliser un trimoteur de bombardement destiné à la Royal Air Force.

Le Ministry of Supply finança la construction d’un prototype (Serial J7557) dont la construction fut lancée à Dalmuir en 1925 mais achevée seulement en 1927. Transporté par route à l’A&AEE de Martlesham Heath, il effectua son premier vol le 5 mars 1928. Quelques mois plus tard il participa au meeting annuel de la RAF à Hendon (en). Cet appareil, qui devait rester le plus gros avion terrestre construit en Grande-Bretagne avant la Seconde Guerre mondiale, était nettement sous motorisé avec ses trois moteurs Rolls-Royce Condor II de 650 ch. Construit hors de tout marché potentiel, il fut rapidement abandonné et ferraillé à Martlesham Heath en 1930. Le fuselage fut utilisé pour étudier les problèmes de corrosion sur ce type de construction. Une des roues du train d’atterrissage a cependant été conservée, exposée aujourd’hui au Science Museum de Londres.

Sources[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

  • (en) The Beardmore Inflexible, Flight N° 1006 du 5 avril 1928 p.225/226.
  • (en) Beardmotre Inflexible, Flight N° 1019 du 5 juillet 1928 p.539.
  • A.J Jackson, British Civil Aircraft since 1919. Putnam, Londres (1974). ISBN 0 370 10014 X.

Liens externes[modifier | modifier le code]