Athame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un athame (prononcez atamé) est ce que l'on pourrait appeler un "couteau de rituel".

C'était le couteau des sorcières, dérivé du couteau des peuples germano-scandinaves, le scramasaxe. Il sert dans la doctrine de sorcellerie et dans tous les domaines qui ont un quelconque rapport avec les rites occultes, et on l'utilise pour tracer les cercles, les pentacles, les pentagrammes, pour tailler et découper les éléments de potions et autres, ou sacrifier un animal, et, dans les cultures qui le veulent, un humain. Le athame est typiquement européen, il ne se retrouve pas, du moins sous cette appellation ni sous cette forme, dans les autres parties du monde.

Par définition, un athame est donc un couteau sobre, s'apparentant à un couteau de combat ancien utilisé pour la cuisine, avec une lame d'une trentaine de centimètres, à un seul tranchant, mais avec le temps, l'aspect utile du couteau a disparu, ne laissant plus qu'une effective utilité, et devenant tout simplement un symbole indissociable de la sorcellerie.

Il existe maintenant des athame incrustés, gravés, ornés de choses et d'autres (pierres précieuses, gravures en volutes, scènes de sorcelleries, gravés de pentacles…), avec diverses formes de lames (kukris, flamberges (ou "kris"), miséricordes…) . La forme la plus rencontrée de nos jours est la forme "dague", soit un couteau à double tranchant, avec une lame entre 15 et 35 cm, effilé et avec une section en losange, une poignée pour une seule main d'une dizaine à une quinzaines de centimètres et une garde légère et discrète.

Aujourd'hui le athame (et non pas "l'athame") ne fait plus verser du sang comme autrefois, et il est juste un symbole de l'ésotérisme. Il y a une certaine poésie au athame, surement parce que le couteau est aussi bien l'arme "subtile" de "l'homme viril" comme on l'imaginait autrefois, que la vraie arme des femmes : celle sur qui elles peuvent compter, qui est assez discrète mais assez efficace pour elles, qui leur permet de se défendre à tout moment, et qui détient assez de mystère, de beauté et de magie pour que le charme fasse effet.

Le athame est surtout l'arme des sorcières, des femmes. Les hommes, les sorciers, eux, préféraient les bâtons, et ne se servaient de couteaux que rarement.

Liens externes[modifier | modifier le code]