Archidiocèse de Berlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

52° 30′ 57″ N 13° 23′ 41″ E / 52.515833, 13.394722

Archidiocèse de Berlin
(la) Archidioecesis Berolinensis
La cathédrale Sainte-Edwige de Berlin.
La cathédrale Sainte-Edwige de Berlin.
Informations générales
Pays Allemagne
Affiliation Église catholique en Allemagne
Archevêque vacant
Langue(s) liturgique(s) allemand
Superficie 31 200 km2
Création du diocèse 13 août 1930
Élévation au rang d'archidiocèse 27 juin 1994
Province ecclésiastique Berlin
Diocèses suffragants Görlitz
Dresde-Meissen
Adresse Niederwallstr. 8-9
D-10117 Berlin
Site officiel Site officiel
Statistiques
Population 5 700 000 hab.(2006)
Population catholique 386 279 hab.(2006)
Pourcentage de catholiques 6,8 %
Nombre de paroisses 94
Nombre de prêtres 396
Nombre de diacres 30
Nombre de religieux 147
Nombre de religieuses 626
Notice sur hierarchy catholic : Consulter
Image illustrative de l'article Archidiocèse de Berlin
Localisation du diocèse
Armoiries du Archidiocèse

L'archidiocèse de Berlin (en latin : Archidioecesis Berolinensis ; en allemand : Erzbistum Berlin) est une des églises particulières de l'Église catholique en Allemagne. Érigé en 1930, le diocèse de Berlin est élevé, en 1994, au rang archidiocèse métropolitain.

La cathédrale de l'archidiocèse est la cathédrale Sainte-Edwige de Berlin. Le siège de Berlin est vacant depuis le transfert du cardinal Rainer Maria Woelki à Cologne le 11 juillet 2014.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse de Berlin est érigé le 13 août 1930 par la constitution apostolique Pastoralis officii nostri du pape Pie XI[1], comprenant des territoires des anciens diocèses de Brandebourg, Cammin, Havelberg, Lebus et Roskilde (Rügen). Il fait alors partie de la nouvelle province ecclésiastique d'Allemagne orientale (allemand : Ostdeutsche Kirchenprovinz) sous le primat métropolitain de Breslau.

À l'issue de la Seconde Guerre mondiale, l'archidiocèse de Breslau et toute la partie orientale du diocèse de Berlin, situés à l'Est de la ligne Oder-Neisse passent sous contrôle polonais. Refusant cette partition de fait, le Saint-Siège s'oppose à l'érection de nouveaux diocèses sur ces territoires devenus polonais, se contentant d'y nommer un administrateur apostolique. Ce n'est que le 27 juin 1972, pour tenir compte des évolutions liées à l'ostpolitik et à la signature de traité de Varsovie qui fige les frontières issues de la guerre, que Paul VI, par la constitution apostolique Vratislaviensis - Berolinensis et aliarium, redéfinit l'organisation des juridictions ecclésiales de part et d'autre de la frontière et redéfinit le diocèse de Berlin comme une juridiction exempte, avec territoire exclusivement en Allemagne.

Après la chute de mur de Berlin et la réunification allemande, le diocèse de Berlin est élevé au rang d'archdiocèse métropolitain le 27 juin 1994, avec pour suffragants les diocèses de Görlitz et de Dresde-Meissen.

Territoire[modifier | modifier le code]

L'archidiocèse de Berlin couvre le land de Berlin et la majeure part du land de Brandebourg (en dehors de la Basse-Lusace) ainsi que la Poméranie antérieure (partie du land de Mecklembourg-Poméranie Antérieure).

Suffragants et province ecclésiastique[modifier | modifier le code]

Siège métropolitain, l'archidiocèse de Berlin a pour suffragants les diocèses de Dresde-Meissen et de Görlitz. L'ensemble forme la province ecclésiastique de Berlin.

Cathédrale et basiliques[modifier | modifier le code]

La cathédrale Sainte-Edwige de Berlin (en allemand : Kathedral-Basilika St. Hedwig) est la cathédrale de l'archidiocèse[2]. Elle a été élevée au rang de basilique mineure par décret du 27 octobre 1927.

La basilique Notre-Dame-du-Rosaire de Berlin (Basilika Unserer Lieben Frau vom Rosenkranz) est l'autre basilique mineure de l'archidiocèse[3].

Évêques et archevêques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (la) Pastoralis officii nostri, AAS 23 (1931), p. 34-41, en ligne (consulté le 13 avril 2013)
  2. (en) Kathedral-Basilika St. Hedwig (consulté le 13 avril 2013)
  3. (en) Basilika Unserer Lieben Frau vom Rosenkranz (consulté le 13 avril 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]