Basse-Lusace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 45′ N 14° 30′ E / 51.75, 14.5 ()

Armoiries de la Basse-Lusace, (œuvre de Hugo Ströhl).

La Basse-Lusace (en allemand : Niederlausitz, en bas-sorabe : Dolna Łužyca, en haut-sorabe : Delnja Łužica, en tchèque : Dolní Lužice, en polonais : Łużyce Dolne) est une région historique qui s'étend du sud-est de l'État de Brandebourg en Allemagne au sud-ouest de la voïvodie de Lubusz en Pologne. Elle couvre une partie de la Lusace qu'elle partage avec la Haute-Lusace. Une partie de la population parle toujours le sorabe, une langue slave.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Basse-Lusace à pour capitale historique Lübben. Les autres villes importantes sont Calau, Cottbus, Guben (Gubin), Luckau, Spremberg, Finsterwalde, Senftenberg et Żary.

La Basse-Lusace est une zone de peuplement des populations Sorabes, qui parlent une langue slave, le bas-sorabe, proche du haut-sorabe et du polonais.

La géographie de la région est constituée par le Fläming, un paysage qui présente des moraines de la période glaciaire avec un sol sableux et des collines peu hautes. La Basse-Lusace s'étend entre les rivières Saale et Bóbr.

La Basse-Lusace se constitua avec la Marche de Lusace et la Marche de l'Est saxonne. Tenu à l'écart de La marca Geronis (« la Marche de Gero »), qui était une marche géante du milieu du Xe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte du XVIIIesiècle présentant la Basse-Lusace (en vert) et de la Haute-Lusace (en jaune).
Panneau routier bilingue allemand/sorabe indiquant la "Basse-Lusace".

En 1018, le souverain Boleslas Ier de Pologne, conquit le territoire de Basse-Lusace avec le Traité de Bautzen. En 1031, le souverain des Germains, Conrad II le Salique reconquit la région. En 1136, Conrad Ier le Pieux, Margrave de la Marche de Misnie, reçoit la Basse-Lusace.

En 1320, Charles IV du Saint-Empire intègre la Basse-Lusace dans le royaume de Bavière.

En 1815, le Congrès de Vienne détache la Basse-Lusace du Royaume de Saxe qui avait pris parti pour Napoléon 1er. La Basse-Lusace fut cédée au royaume de Prusse et devint un territoire de la province de Brandebourg.

Voir aussi[modifier | modifier le code]