Antiquité grecque en musique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Années :
-753 -752 -751  -750  -749 -748 -747

Décennies :
-780 -770 -760  -750  -740 -730 -720
Siècles :
IXe siècle av. J.-C.  VIIIe siècle av. J.-C.  VIIe siècle av. J.-C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.-C.  Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Retour à la chronologie générale de la musique classique

GrèceRomeHaut Moyen ÂgeVIIIe siècleIXe siècleXe siècle
XIe siècleXIIe siècleXIIIe siècleXIVe siècleXVe siècleXVIe siècle
XVIIe siècleXVIIIe siècleXIXe siècleXXe siècleXXIe siècle

Années en musique classique :
-753 -752 -751 - -750 - -749 -748 -747
Décennies en musique classique :
-780 -770 -760 - -750 - -740 -730 -720
(Retour à la chronologie générale de la musique populaire)

Les mythes[modifier | modifier le code]

  • Mythes d' Apollon musagète (la lyre), de Dionysos (l'aulos) et des neuf muses (Euterpe, muse de la musique)
  • Mythe d' Orphée
  • vers 750 av. J.-C. : selon la légende, le phrygien Olympos invente le chant accompagné par l'aulos

Protohistoire[modifier | modifier le code]

  • Dès le IIe millénaire : présences attestées de la lyre, de la harpe et de l'aulos double par des découvertes archéologiques (statuettes, reproductions, fragments d'instruments) de la civilisation minoenne.

Période archaïque VIIIe-VIes[modifier | modifier le code]

Période classique Ve-IVes[modifier | modifier le code]

  • Pindare (518 av. J.-C./438 av. J.-C.), poète lyrique
  • IVeSiècle (le siècle de Périclès) : importance de la musique dans l'éducation [1]. La musique a une portée morale et politique[2].
  • Euripide (480 av. J.-C./406 av. J.-C.), tragédien, ses œuvres disposent d'un accompagnement musical
  • Platon (427 av. J.-C./348 av. J.-C.) - La République - Livre III Traité sur la poésie et le chant.
  • Aristote (384 av. J.-C./322 av. J.-C.) - De la musique - doctrine de l' éthos
  • Aristoxène de Tarente (fin IVe siècle) - Premiers traités d'harmonie[3] Éléments harmoniques et Éléments rythmiques - Il s'appuie sur la pratique empirique
  • Phrynis de Mytilène
  • Timothée de Milet
  • IIIe siècle : invention de l'orgue hydraulique par Ctésibios d'Alexandrie

Une quarantaine de fragments de papyrus comportant des signes de notation musicale datent des IIIe/Ier siècle avant J.-C.[4]. Le fragment du Caire, daté vers 250 av J.-C. serait la plus ancienne écriture musicale conservée de nos jours[5]

Article détaillé : Musique grecque ancienne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. le conseiller Damon est cité par Platon
  2. Selon Platon dans Les lois, la musique assure une relation harmonieuse entre l'ordre naturel et l'âme humaine
  3. L'harmonie pour les grecs anciens est une succession bien ordonnée de sons dans un schéma modal. Il n'a donc pas le sens qu'on lui donne aujourd'hui de résonance simultanée de plusieurs sons de hauteurs différentes.
  4. Guide illustré de la musique classique de Ulrich Michels - Fayard 1992
  5. Histoire de la musique Collection La Pléiade - Ed. Gallimard 1960