André Lardeux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

André Lardeux, né le 22 août 1946, est un homme politique français.

Président du Conseil général du Maine-et-Loire de 1995 à 2004, il a baissé les taux d'imposition à deux reprises (1997, 2001); dans le même temps, la dette départementale, après un maximum en 1997 à 149,7 millions d'euros, est tombée à 53,9 millions d'euros en 2004 avec une capacité de désendettement inférieure à une année.

Il est élu sénateur de Maine-et-Loire le 23 septembre 2001. Profession : Professeur d'histoire géographie.

Il est le seul sénateur UMP à avoir voté contre la réforme de la constitution française lors du congrès du Parlement français du 21 juillet 2008.

Au Sénat, il est membre de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie, membre du Comité national de lutte contre la fraude, membre du Comité national des retraités et des personnes âgées, membre du Comité national d'évaluation des dispositifs expérimentaux d'aide aux personnes âgées dépendantes, membre du Conseil d'orientation des retraites et membre du Haut Conseil de la famille.

En parallèle, il est membre de la Commission consultative appelée à émettre un avis sur la modification de la valeur du point de pension et membre du Conseil de surveillance du fonds de financement de l'allocation personnalisée d'autonomie.

Mandats[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]