Ammerzoden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ammerzoden
Blason de Ammerzoden
Héraldique
Drapeau de Ammerzoden
Drapeau
Image illustrative de l'article Ammerzoden
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Commune Maasdriel
Province Gueldre
Code postal 5324
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Population 3 600 hab. (2008)
Géographie
Coordonnées 51° 45′ 00″ N 5° 13′ 00″ E / 51.75, 5.2166666751° 45′ 00″ Nord 5° 13′ 00″ Est / 51.75, 5.21666667  
Localisation
Localisation de Ammerzoden dans la commune de Maasdriel
Localisation de Ammerzoden dans la commune de Maasdriel

Géolocalisation sur la carte : Gueldre

Voir sur la carte administrative de la zone Gueldre
City locator 14.svg
Ammerzoden

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Ammerzoden

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Ammerzoden

Ammerzoden est un village et une ancienne commune néerlandaise, situé dans le sud-ouest de la province du Gueldre. Depuis le 1er janvier 1999, le village fait partie de la commune de Maasdriel. Au 1er janvier 2008, le village comptait 3 600 habitants.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ammerzoden est situé dans le Bommelerwaard, sur la rive droite de la Meuse. Par le nord, le village est contourné par le Meersloot, un ancien méandre de la Meuse. Jusqu'en 1354, le lit principal de la Meuse était formé par l'actuel Meersloot, et Ammerzoden était donc situé sur la rive gauche de la Meuse, côté brabançon.

Ammerzoden est situé entre Hedel et Well et au sud de Kerkwijk. Sur l'autre rive de la Meuse se trouve Bokhoven, mais le bac reliant les deux localités n'existe plus.

Le hameau de Wordragen fait partie d'Ammerzoden.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention d'Ambersoi remonte au XIe siècle. Par la suite, le village est également mentionné comme Amersoyen ou Amelroije. Ammer- indique probablement l'ancien lit d'un cours d'eau (la Meuse ; ooi indique ici un pré inondable le long d'un fleuve.

Vers 1350, le château Ammersoyen est construit.

Ammerzoden a changé de rive en 1354, lorsqu'un méandre de la Meuse fut coupé. Cet ancien méandre forme aujourd'hui le Meersloot. Aucune source n'atteste une appartenance particulière d'Ammerzoden à un seigneur. Seulement en 1381, Ammerzoden devient un fief du duc de Gueldre. De nos jours, Ammerzoden est toujours situé dans le Gueldre, même si les habitants du village sont très orientés sur Bois-le-Duc, dans le Brabant.

Ammerzoden a souffert à plusieurs reprises des impacts d'une guerre. En 1672, le village est ravagé par les troupes françaises. Pendant l'été 1944-1945, la Meuse étant la ligne de front, les habitants d'Ammerzoden sont évacués ; beaucoup de maisons ont été détruites ou sérieusement endommagées.

Jusqu'au 1er janvier 1999 Ammerzoden était une commune indépendante, regroupant les localités d'Ammerzoden, Well, Slijkwell, Wellseind et Wordragen. En 1840, la commune d'Ammerzoden compte 303 maisons et 1 822 habitants, dont 140 maisons et 885 habitants à Ammerzoden même[1]. En 1958, les Gelderse Waarden, partie de la commune située de l'autre côté de la Meuse, sont détachés de la commune et rattachés à la commune d'Engelen. Depuis 1999, Ammerzoden est rattaché à Maasdriel.

Monuments[modifier | modifier le code]

Le château Ammersoyen, qui se trouve au nord-est du village, a été construit au milieu du XIVe siècle. En 1590, le château a été sérieusement endommagé par un incendie. Le château a également beaucoup souffert pendant la Deuxième Guerre mondiale. Depuis 1975, le château est ouvert au public.

Le temple protestante actuelle a été érigée entre 1500 et 1547 en tant que lieu de culte catholique. De nos jours, l'église est toujours à moitié en ruine. Seul le clocher et le chœur ont été rénovés.

L'église catholique d'Ammerzoden est consacré à saint Willibrord. L'église du XIXe a été détruite par les Allemands lors de la Deuxième Guerre mondiale, pour éviter qu'elle serve de cible aux Alliés. L'église actuelle, dans le centre du village, date de 1953.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Alphabetisch register van alle bewoonde oorden des Rijks, Departement van Oorlog, Éd. Erven Doorman, 's-Gravenhage, 1850