Amble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amble
Éléphant au Parc national d'Etosha en Namibie pratiquant l'amble

L'amble est une allure de marche de certains quadrupèdes. Il est possible d'entendre des termes comme aller l'amble ou aller à l'amble.

Les quadrupèdes marchent généralement par bipèdes diagonaux (c'est-à-dire la pose des membres antérieur droit / postérieur gauche puis la pose des membres antérieur gauche / postérieur droit) alors qu'un quadrupède faisant de l'amble marche par bipèdes latéraux (c'est-à-dire la pose des membres antérieur droit / postérieur droit puis la pose des membres antérieur gauche / postérieur gauche).

Cette démarche donne une allure typique à ceux qui la pratiquent, caractérisée par un fort déroulé latéral puisque les deux jambes du même côté se lèvent ou se baissent en même temps. Bien que cette démarche puisse paraître pataude, il n'en est rien. Ainsi, l'ours, un animal qui marche l'amble, est-il réputé pataud et lent, alors que c'est tout le contraire, un ursidé n'ayant aucun mal à rattraper un humain.

Au sein d'une même espèce, certaines races peuvent marcher l'amble et d'autres non. C'est ainsi le cas chez les chiens et les chevaux.

Animaux marchant l'amble[modifier | modifier le code]

Chien[modifier | modifier le code]

Cheval[modifier | modifier le code]

  • Certaines races de chevaux ont été sélectionnées pour leur amble spontané. Ces chevaux sont destinés à être montés en amazone, cette allure étant plus confortable. L'amble est l'une des cinq allures caractéristiques du cheval islandais. On parle d'un cheval amblier ou ambleur, ces deux termes pouvant être adjectifs ou substantifs.
  • Dans les épreuves de dressage équestre, l'amble est considéré comme une dégradation de l'allure, une allure défectueuse et il est fortement pénalisé.