Aleksandr Povetkin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aleksandr Povetkin
Image illustrative de l'article Aleksandr Povetkin
Fiche d’identité
Nom complet Aleksandr Vladimirovitch Povetkine
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Date de naissance 2 septembre 1979 (34 ans)
Lieu de naissance Koursk, Russie
Taille 1,88 m (6 2)
Catégorie Poids lourds et super-lourds
Palmarès
Professionnel Amateur
Combats 28 132
Victoires 27 125
Victoires par KO 19
Défaites 1 7
Titres amateurs Champion olympique aux Jeux d'Athènes en 2004 (poids super-lourds)

Champion du monde à Bangkok en 2003 (poids super-lourds)

Champion d'Europe à Perm en 2002 et à Pula en 2004 (poids super-lourds)
Dernière mise à jour : 30 mai 2014

Aleksandr Povetkin (en russe : Александр Владимирович Поветкин, transcription française : Aleksandr Vladimirovitch Povetkine) est un boxeur russe né le 2 septembre 1979 à Koursk.

Carrière amateur[modifier | modifier le code]

Boxant dans la catégorie super-lourds (+91 kg), il remporte la médaille d'or aux championnats du monde à Bangkok en 2003 et deux fois les championnats d'Europe en 2002 et 2004. Il devient surtout champion olympique à Athènes en 2004 après ses victoires contre Mukhtarkhan Dildabekov et Roberto Cammarelle. Son adversaire lors de la finale, l'égyptien Mohamed Aly, doit se retirer avant le match pour des raisons médicales. Il gagne ainsi par forfait et remporte à cette occasion son quatrième grand tournoi international consécutif.

Palmarès : 125 victoires contre, selon les sources, 7 ou 20 défaites.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Povetkin a démarré sa carrière professionnelle chez les poids lourds en juin 2005. Après 6 victoires, il affronte l'ancien champion nord-américain, le nigérien Friday Ahunanya, et le bat par décision unanime des juges. Un an plus tard, il bat également aux points l'ancien champion continental WBC Larry Donald. Fin 2007, il bat l'ancien double champion du monde Chris Byrd en 11 rounds, par KO technique. En janvier 2008, il bat l'invaincu Eddie Chambers par décision unanime.

En fin d'année, l'IBF le classe challenger officiel de Wladimir Klitschko, mais il ne combat pas pendant 9 mois en raison d'une blessure. En 2009 et 2010, il combat à 5 reprises, pour 5 victoires dont 3 avant la limite. En août 2011, il bat par décision unanime des juges l'ancien champion du monde Ruslan Chagaev pour le titre vacant WBA des poids lourds à Erfurt en Allemagne. Il le défend victorieusement par KO au 8e round contre Cedric Boswell le 3 décembre 2011[1].

Le 25 février 2012, Povetkin affronte Marco Huck. Bien que malmené par son adversaire et finissant éprouvé à l'issue des 12 reprises, il s'impose de peu aux points par décision majoritaire[2]. Le russe remporte en revanche une victoire expéditive au second round lors de son combat suivant contre Hasim Rahman le 29 septembre 2012 puis au 3e round contre Andrzej Wawrzyk le 17 mai 2013. Il se voit alors opposé au champion du monde WBA, WBO et IBF des poids lourds, l'ukrainien Wladimir Klitschko. Le combat se déroule à Moscou le 5 octobre 2013 et est nettement remporté aux points par Klitschko qui met 4 fois à terre son adversaire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Povetkin conserve son titre (lefigaro.fr)
  2. (fr) Povetkin conserve son titre WBA (sport.francetv.fr)

Liens externes[modifier | modifier le code]