Eddie Chambers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eddie Chambers
Image illustrative de l'article Eddie Chambers
Fiche d’identité
Nom complet Edward Chambers
Surnom Fast
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 29 mars 1982
Lieu de naissance Philadelphie, Pennsylvanie
Taille 1,85 m (6 1)
Catégorie Poids lourds
Palmarès
  Professionnel
Combats 43
Victoires 39
Victoires par KO 21
Défaites 4
Titres professionnels Champion des États-Unis USBA poids lourds (2007-2008)
Dernière mise à jour : 17 mai 2014

Eddie Chambers, est un boxeur poids lourds américain né le 29 mars 1982 à Philadelphie en Pennsylvanie.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il entame sa carrière professionnelle à la fin de l'année 2000. Après 18 victoires consécutives, il bat en juin 2004 par KO technique au premier round l'expérimenté John Sargent, qui l'année précédente avait été l'adversaire de Shannon Briggs pour le titre mineur IBU (International Boxing Union).

En septembre 2005, il remporte le titre IBU des lourds en battant aux points Robert Hawkins par décision unanime des juges. L'année suivante, il bat l'ancien prétendant au titre IBF Ed Mahone par KO technique à la 4e reprise. Le 2 novembre 2007, il combat Calvin Brock[1] dans le tournoi éliminatoire pour le titre IBF et remporte le match de justesse par décision partagée. Mais il échoue lors de son match suivant contre Aleksandr Povetkin[2] qui lui inflige à cette occasion sa première défaite (aux points par décision unanime).

Après cinq nouvelles consécutives, dont une contre l'ancien champion du monde WBC Samuel Peter[3] et contre le challenger Alexander Dimitrenko [4], il affronte le champion du monde WBO Wladimir Klitschko[5] mais il est mis KO dans les derniers instants du 12e round.

Il ne combat qu'à une reprise en 2011, pour une victoire par décision unanime contre Derric Rossy[6]. Le 16 juin 2012, il est opposé à Tomasz Adamek. Chambers n'a jamais combattu aussi léger, faisant tout juste le poids nécessaire pour la catégorie des lourds. Il est battu par décision unanime des juges, étant de surcroît handicapé par une blessure au bras gauche[7].

Le 3 août 2013, Chambers fait son retour, en catégorie des lourds-légers. Partant favori, il est battu par décision unanime des juges en 10 rounds par le sud-africain Thabiso Mchunu[8]. De retour chez les poids lourds, il enchaine 3 victoires contre des faire-valoir au début de l'année 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]