Aleksandr Moskalenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aleksandr Moskalenko

Pas d'image ? Cliquez ici

Contexte général
Sport exercé Trampoline
Période active 1985-1994 puis 1997-2006
Biographie
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Naissance 4 novembre 1969 (45 ans)
à Krasnodar, Drapeau de la Russie Russie
Taille 174 cm
Poids moyen 74 kg
Prédilection trampoline individuel
Club CSCA
Entraineur Vitaly Dubko
Palmarès senior
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1 1 -
Championnats du monde 9 ? ?

Aleksandr Nikolaïevitch Moskalenko (en russe : Александр Николаевич Москаленко) est un gymnaste trampoliniste russe, né le 4 novembre 1969 à Krasnodar.

Premier champion olympique de trampoline de l'histoire des Jeux à Sydney en 2000, il détient le record masculin du nombre de titres de champion du monde en trampoline individuel, avec 5 couronnes. Il avait décidé de prendre sa retraite après son troisième titre mondial en 1994 mais avait décidé de reprendre la compétition après la décision, en 1997, d'inclure sa discipline aux programmes des Jeux olympiques[1]. Plutôt spécialiste du trampoline individuel, il a aussi gagné 4 titres mondiaux en synchronisé.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

  • Essen 1990
    • médaille d'or, monde médaille d'or en trampoline individuel
  • Auckland 1992
    • médaille d'or, monde médaille d'or en trampoline individuel
    • médaille d'or, monde médaille d'or en trampoline synchronisé
  • Porto 1994
    • médaille d'or, monde médaille d'or en trampoline individuel
    • médaille d'or, monde médaille d'or en trampoline synchronisé
  • Sun City 1999
    • médaille d'or, monde médaille d'or en trampoline individuel
    • médaille d'or, monde médaille d'or en trampoline synchronisé
  • Odense 2001
    • médaille d'or, monde médaille d'or en trampoline individuel
    • médaille d'or, monde médaille d'or en trampoline synchronisé

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Alexander Moskalenko », sur Comité international olympique (consulté le 8 septembre 2009)