Alain Nkong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alain Nkong
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau du Mexique Indios Ciudad Juarez
Biographie
Nom Alain Mosely N’kong
Nationalité Drapeau du Cameroun Cameroun
Naissance 6 avril 1979 (35 ans)
Lieu Yaoundé, Cameroun
Taille 1,79 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1998-2000 Drapeau du Cameroun Canon Yaoundé 63 (14)
2000-2001 Drapeau du Portugal S.C Freamunde 14 (0)
2001-2002 Drapeau du Cameroun Canon Yaoundé ? (?)
2002 Drapeau de l'Uruguay Villa Española 20 (5)
2002-2003 Drapeau de l'Espagne UD Las Palmas 12 (7)
2003-2004 Drapeau du Portugal FC Paços de Ferreira ? (?)
2004-2005 Drapeau de l'Uruguay Nacional ? (?)
2005-2007 Drapeau des États-Unis Colorado Rapids 33 (5)
2007-2008 Drapeau du Mexique CF Atlante 22 (4)
2008 Drapeau du Mexique Club Leon 1 (0)
2008-2009 Drapeau de la France US Boulogne 19 (2)
2009- Drapeau du Mexique Indios Ciudad Juarez 30 (1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2001- Drapeau : Cameroun Cameroun 23 (10)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Alain Nkong, de son vrai nom Alain Mosely N’kong, né à Yaoundé, au Drapeau du Cameroun Cameroun, est un footballeur international camerounais. Il joue actuellement pour le club de l'Indios Ciudad Juarez au Mexique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Depuis 2001, il joue pour la sélection des Lions Indomptables, comptant 21 sélections pour 9 buts. Le seul palmarès du joueur est le championnat d’ouverture du Mexique de football 2007 avec le club CF Atlante. Il est le premier joueur africain à avoir remporté le championnat du Mexique de football. Il porte le numéro 6 dans l’équipe de CF Atlante. Il est sélectionné pour la CAN 2008, au Ghana. Il a marqué le seul but de la demi-finale de la CAN 2008, contre le Ghana, le pays organisateur.

En novembre 2008, il s'engage avec l'US Boulogne[1] jusqu'à la fin de la saison.

Non conservé après la montée en Ligue 1, il retourne au Mexique à l'Indios Ciudad Juarez.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. N'Kong à Boulogne, sur lasemainedansleboulonnais.fr