Bertin Tomou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bertin Tomou est un footballeur camerounais né le 8 août 1978 à Bafoussam.

Histoire[modifier | modifier le code]

avec le Stade brestois[modifier | modifier le code]

Il a fallu six mois avec une option de prolongation en mars 2006, c’est le contrat signé entre le Stade brestois 29 et l’attaquant camerounais Bertin Tomou. «Bertin a beaucoup de qualités. D'abord humaines car c'est quelqu'un de très attachant et agréable, surtout quand on voit sa faculté à s'être adapté lors de son essai et de s'être intégré dans le groupe. Ensuite c'est 1,90 m de puissance et de générosité. Paradoxalement par rapport à sa taille c'est un joueur rapide qui a l'instinct du but. Il est attendu pour 2 raisons : la première, c'est en raison du départ de Lazar Popović, et la deuxième c'est la blessure de Nicolas Sahnoun», déclare ainsi à son propos Philippe Goursat sur le site officiel du Stade brestois 29.

avec le Excelsior Mouscron[modifier | modifier le code]

L’attaquant camerounais Bertin Tomou, qui fêtera début août ses 30 ans, n’a pas été retenu par le Stade brestois 29 au-delà d’une pige de 6 mois au cours de laquelle il a pris part à 15 rencontres de L2 et inscrit 3 buts.

Son avenir se fera en première division belge, puisqu’il évolue actuellement en Jupiler League pour le Royal Excelsior Mouscron. Durant sa première saison dans le Hainaut, les coachs Gil Vandenbrouck, puis Ariel Jacobs à partir de février 2007, lui préfèrent à la pointe de l'attaque le sénégalais Demba Ba et Adnan Custovic. Il participe néanmoins à 15 rencontres, durant lesquelles il inscrit 3 buts.

Le statut de Tomou change avec l'arrivée de Marc Brijs à l'été 2007. Il devient titulaire et crève l'écran avec 9 réalisations en championnat à la trève. Ses performances attirent l'attention de Otto Pfister, le sélectionneur des Lions indomptables. Janvier 2008, il décolle pour le Ghana afin de participer à la CAN 2008.

Il confesse:" C’est dingue! Avant, je suivais la Coupe d’Afrique des Nations devant ma TV. Cette fois, je l’ai vécue de l’intérieur. J’ai accompli le rêve de tous les joueurs africains!”[1] .

L'attaquant mouscronnois a foulé les pelouses ghanéennes pendant une trentaine de minutes durant la compétition, et a vu son équipe perdre en finale face à l'Égypte.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avec le Pohang Steelers[modifier | modifier le code]

Avec le Shanghai Shenhua[modifier | modifier le code]

Avec l'Équipe du Cameroun[modifier | modifier le code]

Sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C. Ca - Nord éclair - 21/2/2008