Dopage génétique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le dopage génétique est défini par l'Agence mondiale antidopage comme « le transfert d'acides nucléiques ou de séquences d'acides nucléiques » et « l'utilisation de cellules normales ou génétiquement modifiées » « ayant la capacité potentielle d’améliorer la performance sportive »[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des interdictions 2012, Agence mondiale antidopage (consulté le 27 mai 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]