Advanced Packaging Tool

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Advanced packaging tool)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir APT.

Advanced Packaging Tool ou APT est un gestionnaire de paquets utilisé par Debian GNU/Linux et ses dérivés.

Principes[modifier | modifier le code]

APT fut conçu à l'origine pour fonctionner avec des paquets .deb sur des distributions Debian, mais a depuis été adapté pour fonctionner avec des paquets Red Hat Package Manager (RPM) avec l'outil apt-rpm, et pour fonctionner sur d'autres systèmes d'exploitation tels que Mac OS X (voir Fink). Sur les systèmes avec une gestion de paquets basée sur le format .deb, comme Debian, APT est une interface à dpkg, un peu comme urpmi est l'interface de rpm.

APT simplifie l'installation, la mise à jour et la désinstallation de logiciels en automatisant la récupération de paquets à partir de sources APT (sur Internet, le réseau local, des CD-ROM, etc.), la gestion des dépendances et parfois la compilation. Lorsque des paquets sont installés, mis à jour ou enlevés, les programmes de gestion de paquets peuvent afficher les dépendances des paquets, demander à l'administrateur si des paquets recommandés ou suggérés par des paquets nouvellement installés devraient aussi être installés, et résoudre les dépendances automatiquement. Les programmes de gestion de paquets peuvent aussi mettre à jour tous les paquets.

Il n'existe pas de commande apt en tant que telle. APT est essentiellement une bibliothèque C++ de fonctions utilisées par plusieurs programmes de gestion de paquets. Un de ces programmes est apt-get, probablement le plus connu et celui recommandé officiellement par le projet Debian. aptitude est également populaire et propose des fonctionnalités étendues par rapport à apt-get.

APT est souvent vanté comme une des meilleures fonctionnalités de Debian, lui donnant la réputation d'être compliqué à installer mais facile à maintenir, faisant de la maintenance un vrai plaisir. Cependant, avec Debian 3.1 et Debian-Installer, l'installation est devenue suffisamment simple pour démentir cette réputation.

Sources[modifier | modifier le code]

Les dépôts du projet Debian comptent plus d'une dizaine de milliers de paquets disponibles. Pour obtenir d'autres paquets, d'autres dépôts peuvent être ajoutés aux sources de APT (répertoriées dans le fichier /etc/apt/sources.list). Des problèmes peuvent arriver lorsque plusieurs sources offrent des paquets de même nom. Les systèmes avec un tel potentiel de conflits peuvent utiliser des marqueurs APT pour contrôler quelles sources doivent être préférées.

En plus des dépôts sur le réseau, des cédéroms et d'autres médiums de stockage peuvent être utilisés comme dépôts APT. Les cédéroms Debian disponibles pour le téléchargement contiennent des dépôts APT. Cela permet à des systèmes sans accès au réseau d'être mis à jour.

Programmes de gestion de paquets[modifier | modifier le code]

Plusieurs interfaces graphiques à APT sont disponibles. Entre autres :

apt-get[modifier | modifier le code]

apt-get est le programme de gestion de paquets en mode invite de commande fourni avec le paquet apt de Debian. Néanmoins, c'est probablement encore le programme le plus utilisé.

Par exemple, la sortie suivante pourrait être obtenue en installant le logiciel de messagerie instantanée Pidgin :

# apt-get install pidgin
Lecture des listes de paquets… Fait       
Construction de l'arbre des dépendances       
Lecture des informations d'état… Fait       
Les paquets supplémentaires suivants seront installés :                         
  libpurple-bin libpurple0 pidgin-data                                          
Paquets suggérés :                                                              
  tcl8.4 tk8.4 evolution-data-server                                            
Les NOUVEAUX paquets suivants seront installés :                                
  libpurple-bin libpurple0 pidgin pidgin-data                                   
0 mis à jour, 4 nouvellement installés, 0 à enlever et 1 non mis à jour.        
Il est nécessaire de prendre 9 988ko dans les archives.                         
Après cette opération, 30,5Mo d'espace disque supplémentaires seront utilisés.  
Souhaitez-vous continuer [O/n] ?                                                


APT cherche dans sa liste de paquets en cache et liste les dépendances qui doivent être installées ou mises à jour. Après confirmation :

Réception de : 1 http://ftp.fr.debian.org sid/main pidgin-data 2.6.1-2 [7 227kB]
Réception de : 2 http://ftp.fr.debian.org sid/main libpurple0 2.6.1-2 [1 908kB] 
Réception de : 3 http://ftp.fr.debian.org sid/main libpurple-bin 2.6.1-2 [96,1kB]
Réception de : 4 http://ftp.fr.debian.org sid/main pidgin 2.6.1-2 [757kB]
9 988ko réceptionnés en 5s (1 680ko/s)
Sélection du paquet pidgin-data précédemment désélectionné.
(Lecture de la base de données… 95642 fichiers et répertoires déjà installés.)
Dépaquetage de pidgin-data (à partir de…/pidgin-data_2.6.1-2_all.deb)…
Sélection du paquet libpurple0 précédemment désélectionné.
Dépaquetage de libpurple0 (à partir de…/libpurple0_2.6.1-2_amd64.deb)…
Sélection du paquet libpurple-bin précédemment désélectionné.
Dépaquetage de libpurple-bin (à partir de…/libpurple-bin_2.6.1-2_all.deb)…
Sélection du paquet pidgin précédemment désélectionné.
Dépaquetage de pidgin (à partir de…/pidgin_2.6.1-2_amd64.deb)…
Traitement des actions différées (« triggers ») pour « hicolor-icon-theme »…
Traitement des actions différées (« triggers ») pour « man-db »…
Traitement des actions différées (« triggers ») pour « menu »…
Traitement des actions différées (« triggers ») pour « desktop-file-utils »…
Paramétrage de pidgin-data (2.6.1-2)…
Paramétrage de libpurple0 (2.6.1-2)…
Paramétrage de libpurple-bin (2.6.1-2)…
Paramétrage de pidgin (2.6.1-2)…
Traitement des actions différées (« triggers ») pour « menu »…

APT récupère, configure et installe les dépendances automatiquement.

Les autres commandes de apt-get les plus utilisées sont apt-get update, apt-get upgrade et apt-get dist-upgrade :

  • apt-get update met à jour la liste des paquets disponibles à partir des sources du fichier /etc/apt/sources.list
  • apt-get upgrade remplace chaque paquet installé par la dernière version disponible
  • apt-get dist-upgrade remplace chaque paquet installé par la dernière version disponible, installe les paquets supplémentaires nécessaires et supprime les paquets devenus inutiles

Fonction cachée (dite easter egg)[modifier | modifier le code]

  • Pour afficher la fonction cachée, il suffit de taper « apt-get moo », qui affiche un dessin en art ASCII d'une vache.
Fonction cachée de "apt-get moo"
  • D'autres fonctions cachées existent en tapant « aptitude moo », puis « aptitude -v moo », puis « aptitude -vv moo », etc, dans une console affiche une succession de réponses pré-enregistrées niant la présence d'un easter egg, avant de finalement en afficher un.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]