Abe Fortas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abe Fortas

Abraham Fortas (19 juin 19105 avril 1982) a été membre de la Cour suprême des États-Unis. Il y est nommé le 4 octobre 1965, mais est contraint à la démission le 14 mai 1969, pour avoir accepté de recevoir une pension annuelle à vie de $20 000 de la part d'un de ses anciens clients.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Fortas est né à Memphis, Tennessee. Il est le cadet d'une famille de 5 enfants. Son père, natif d'Angleterre, est judaïste orthodoxe et travaille en tant qu'ébéniste. Abe Fortas acquiert grâce à son père qui l'encourage à jouer du violon un amour pour la musique qui durera tout au long de sa vie ; il était connu à Memphis en tant que "Fiddlin' Abe Fortas".

Il fréquente les écoles publiques de Memphis, et obtient un diplôme de South Side High School en 1926. Par la suite il fréquente Southwestern à Memphis (maintenant connu sous le nom de Rhodes College), obtenant son diplôme en 1930.

Fortas quitte Memphis pour s'inscrire à la Yale Law School. Il est second de sa promotion en 1933 (derrière un autre habitant de Memphis, Luke Finlay) et aussi éditeur en chef du Yale Law Journal. Un de ses professeurs, William O. Douglas, est impressionné par Fortas et prend les dispositions nécessaires afin qu'il reste à Yale pour devenir son assistant.

Par la suite, Douglas quitta brièvement Yale pour diriger la Securities and Exchange Commission (SEC) à Washington.

En 1935, Fortas se marie avec Carolyn E. Agger, qui fut une brillante avocate spécialisée dans les questions fiscales (ils n'eurent aucun enfant).

Liens externes[modifier | modifier le code]