Abbaye de Woburn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye de Woburn
Image illustrative de l'article Abbaye de Woburn
Vue de la façade ouest du château bâti à l'emplacement de l'abbaye

Diocèse Diocèse de Lincoln
Patronage Sainte Marie
Numéro d'ordre (selon Janauschek) CCVI (206)[1]
Fondation 23 mai 1145
Début construction 1145
Fin construction XVIIIe siècle
Dissolution 1536
Abbaye-mère Abbaye de Fountains
Lignée de Abbaye de Clairvaux
Abbayes-filles 560 - Medmenham (1201-1536)
Congrégation Ordre cistercien
Période ou style
Protection Monument classé grade I (le 22 octobre 1952 sous le numéro 38247)[2]

Coordonnées 51° 58′ 58″ N 0° 35′ 37″ O / 51.982724533494, -0.59372418753109 ()51° 58′ 58″ Nord 0° 35′ 37″ Ouest / 51.982724533494, -0.59372418753109 ()  [3]
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Bedfordshire
District Central Bedfordshire
Ville Woburn
Site http://www.woburnabbey.co.uk

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Abbaye de Woburn

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Abbaye de Woburn

Géolocalisation sur la carte : Bedfordshire

(Voir situation sur carte : Bedfordshire)
Abbaye de Woburn

L'abbaye de Woburn près de Woburn, dans le Bedfordshire en Angleterre, est le siège du duc de Bedford et la localisation du Woburn Safari Park (en).

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

Fondée en 1145 à partir d'une colonie de moines en provenance de l'abbaye de Fountains. Au début du XIVe siècle, un templier y fut accueilli pour y finir ses jours suite à la dissolution de l'ordre du Temple[4].

Liste des abbés de Woburn[modifier | modifier le code]

  • Alan, premier abbé, à partir de 1145
  • William, attesté vers 1180
  • Peter, attesté en 1202, mort en 1204
  • Nicholas, attesté en 1208
  • Richard, attesté en 1217 et en 1228, deposé en 1234
  • Roger de Fountains, élu en 1234
  • Adam de Luton, mort en 1247
  • Nicholas, élu en 1247
  • Roger,mort en 1281
  • Hugh de Soulbury, élu en 1281
  • William, attesté en 1286
  • Robert de Stokes, élu en 1297
  • Henry, élu en 1312
  • Thomas de Thornton, élu en 1336
  • William Manepeny, élu en 1396
  • William Hawburth, élu en 1436
  • John of Ashby, élu en 1458
  • Robert Charlet, élu en 1463
  • Robert Hall, élu en 1483
  • Thomas Hogeson, attesté en 1499
  • Robert Hobbes, élu en 1529[5].

Dissolution[modifier | modifier le code]

Elle fut donnée à John Russell (en) par Henri VIII et devint le siège des ducs de Bedford, tête de la famille Russell.

L'abbaye fut largement reconstruite par les architectes Henry Flitcroft et Henry Holland pour le 4e duc au XVIIIe siècle. Anna Maria, l'épouse du 7e duc, créa le rituel du thé de l'après-midi dans l'Angleterre du XIXe siècle.

Après la Seconde Guerre mondiale, de la pourriture cubique fut découverte et la moitié de l'abbaye dut être détruite. À la mort du 12e duc de Bedford en 1953, son fils le 13e duc eut à payer de lourds droits de succession et l'abbaye était une demeure à moitié démolie et à moitié à l'abandon. Au lieu de confier le patrimoine familial au National Trust, il en conserva la propriété et ouvrit l'abbaye au public pour la première fois en 1955. Elle gagna rapidement en popularité grâce à l'adjonction d'autres activités, dont le Woburn Safari Park (en) en 1970.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Côté est de l'abbaye vers l'ancienne cour centrale.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Plan de Woburn avant sa destruction partielle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (la) Leopold Janauschek, Originum Cisterciensium : in quo, praemissis congregationum domiciliis adjectisque tabulis chronologico-genealogicis, veterum abbatiarum a monachis habitatarum fundationes ad fidem antiquissimorum fontium primus descripsit, t. I, Vienne,‎ 1877, 491 p. (lire en ligne), p. 176.
  2. (en) « Woburn Abbey, Woburn », sur http://www.britishlistedbuildings.co.uk/, British Listed Buildings (consulté en 11 décembre 2013).
  3. « Woburn », sur http://www.cistercensi.info, Ordre cistercien (consulté en 11 décembre 2013).
  4. Page (editor) 1904, p. 366
  5. « Houses of Cistercian monks — 5. The abbey of Woburn », sur http://www.british-history.ac.uk, British History (consulté en 11 décembre 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]