2e bataillon du 6e régiment de Marines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
2e bataillon 2e régiment
Période 1er juillet 1925
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Branche US Marine Corps
Type bataillon d'infanterie
Effectif 1 000 personnes
Fait partie de 6e régiment de Marines
Composée de Headquarters et Service company
Echo Company
Fox company
Golf company
weapons company
Garnison camp Lejeune (Caroline du Nord)
Surnom The ready battalion
Devise Never to quit
Inscriptions
sur l’emblème
2d batalion
6th marines
The ready batalion
Never to quit
Guerres Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Guerre en Irak
Batailles Offensive Meuse-Argonne
Guadalcanal
bataille de Tarawa
bataille de Falloujah
Décorations Croix de Guerre
Commandant Lt-colonel Mullen

Le 2nd/6th bataillon est une unité appartenant à l'USMC basé à camp Lejeune, Caroline du Nord. Le bataillon se compose d'approximativement 800 marines et marins. Il appartient au 6e régiment de marines qui appartient à la 2e division de marines.

Unités subalternes[modifier | modifier le code]

  • Headquarters et Services Company
  • Echo Company (Helo)
  • Fox Company (mécanisée)
  • Golf Company (mécanisée)
  • Weapons Company

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le 6e régiment est créé le 11 juillet 1917 pour servir de renforts durant la Première Guerre mondiale. Le 19 janvier, 1918, il embarque à Philadelphie afin de se diriger vers la France en tant qu'élément de la 4e brigade de la force expéditionnaire américaine. Le bataillon combat à la bataille du bois de Belleau où il se voit attribuer la croix de Guerre avec le soutien du gouvernement français. En novembre 1918, le 2/6 a également participé à l'offensive Meuse-Argonne. Le bataillon retourna ensuite à la base Quantico du corps des marines le 19 juin 1919. Le bataillon est retiré de l'armée d'active le 20 août 1919.

Deuxième Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Lors de l'automne 1942, le 6e régiment de marines est débarqué à Wellington en Nouvelle-Zélande pour s'entraîner avant la bataille de Guadalcanal. Ensuite le régiment et donc son 2e bataillon participe à l'opération Galvanic et à la prise de Betio en novembre 1943.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Au printemps 2006, le bataillon avait passé sept mois en Irak. Il se trouvait alors dans le secteur de la ville de Falloujah en tant qu'élément du 5e régiment de combat de marines (5th regimental Combat Team of Marines).

Liens externes[modifier | modifier le code]