265 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -265)
Aller à : navigation, rechercher

Années :
-268 -267 -266  -265  -264 -263 -262

Décennies :
-290 -280 -270  -260  -250 -240 -230
Siècles :
IVe siècle av. J.-C.  IIIe siècle av. J.-C.  IIe siècle av. J.-C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.-C.  Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 265 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 30 mars (21 avril du calendrier romain) : début à Rome du consulat de Quintus Fabius Maximus Gurges et Lucius Mamilius Vitulus[1].
    • Révolte des esclaves, alliés à la plèbe à Volsinies (Velzna). Les aristocrates étrusques font appel à Rome qui détruit la ville et transfère la population à Bolsena sur un site moins facile à défendre. Le sanctuaire fédéral du Fanum Voltumnae est pillé. Les cités Étrusques sont « fédérées » (soumises) à Rome en 264 av. J.-C.[2]. Le territoire des cités étrusques est confisqué par Rome, en partie ou en totalité, et des colonies latines et romaines sont fondées au cœur du pays conquis. Certaines cités conservent cependant jusqu’à Auguste une population en majorité étrusque, ainsi que les sacerdoces et les magistratures de leurs ancêtres. Rome laisse leurs privilèges aux élites locales (dont certaines entrent au Sénat), s’assurant ainsi du contrôle des populations et leur fusion dans la communauté romaine.
    • Ambassade des Mamertins établis à Messine, pour offrir leur ville aux Romains à condition de les délivrer de la garnison carthaginoise qui tient la citadelle depuis la tentative de Hiéron II de prendre la ville[1].


Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, Paris, Moreau,‎ 1820 (présentation en ligne)
  2. L'Histoire, Numéros 140 à 145, Paris, Société d'éditions scientifiques,‎ 1991 (présentation en ligne)
  3. F. W. Walbank, A. E. Astin, M. W. Frederiksen, The Cambridge Ancient History. The hellenistic worls, vol. 1, Cambridge University Press,‎ 1984 (ISBN 9780521234450, présentation en ligne)
  4. Peter Green, Alexander to Actium : the historical evolution of the Hellenistic age, University of California Press,‎ 1993 (ISBN 9780520083493, présentation en ligne)
  5. Françoise Ruzé, Jacqueline Christien, Sparte : Géographie, mythes et histoire, Armand Colin,‎ 2007 (ISBN 9782200242428, présentation en ligne)
  6. Alain Davesne, Georges Miroux, L'Anatolie, la Syrie, l’Égypte : De la mort d'Alexandre au règlement par Rome des affaires d'Orient (323-55 avant J-C), Éditions Bréal,‎ 2004 (ISBN 9782749501734, présentation en ligne)