Agis IV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Agis.
La condamnation d'Agis, roi de Sparte, gravure de Walter Crane pour The Children's Plutarch: Tales of the Greeks de F.J. Gould, 1910

Agis IV (en grec ancien Ἆγις) est roi de Sparte de 244 à 241 av. J.-C.

C'est le plus célèbre des rois qui ont porté ce nom. Il monte sur le trône en 244 av. J.-C. Il tente de réformer Sparte pour lui rendre sa puissance, tente de remettre en vigueur les lois de Lycurgue, propose d'abolir les dettes et de faire un nouveau partage des terres. Incapable de réaliser ses réformes à temps, il est contraint de quitter Sparte pour mener une guerre contre les Étoliens. En son absence, une contre-révolution porte ses ennemis au pouvoir, qui rappellent Léonidas II. À son retour, Agis se réfugie dans le temple d'Athéna Khalkioïcos, mais s'en éloigne et est assassiné à l'automne 241 av. J.-C., avec sa mère et sa grand-mère qui l'avaient soutenu[1].

Plutarque a écrit sa Vie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Françoise Ruzé, Jacqueline Christien, Sparte : Géographie, mythes et histoire, Armand Colin,‎ 2007 (ISBN 9782200242428, résumé)

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.