Îles Kermadec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kermadec.
Îles Kermadec
Kermadec Islands (en)
Carte des îles Kermadec.
Carte des îles Kermadec.
Géographie
Pays Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 29° 16′ 37″ S 177° 55′ 24″ O / -29.27697, -177.923429° 16′ 37″ S 177° 55′ 24″ O / -29.27697, -177.9234  
Île(s) principale(s) Île Raoul
Point culminant Moumoukai (516 m sur Île Raoul)
Administration
Statut Fait partie des îles éloignées de Nouvelle-Zélande
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Fuseau horaire UTC+12

Géolocalisation sur la carte : Océanie

(Voir situation sur carte : Océanie)
Îles Kermadec
Îles Kermadec
Archipels de Nouvelle-Zélande

Les îles Kermadec forment un archipel dans l'océan Pacifique sud. Elles font administrativement partie de la Nouvelle-Zélande depuis 1887. D'un point de vue géologique, elles font partie de la dorsale sous-marine qui relie la Nouvelle-Zélande aux Tonga. Elles doivent leur nom au capitaine de marine français Jean-Michel Huon de Kermadec qui explora la région avec son bateau l'Espérance en 1791 à la recherche de La Pérouse.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'archipel est situé entre 29° et 31,5° de latitude sud et 178° et 179° de longitude ouest, de 800 à 1000 kilomètres au nord-est de l'île du Nord de la Nouvelle-Zélande et à une distance à peu près équivalente des Tonga. Le centre de l'archipel est situé approximativement à 29° 15′ 28″ S et 177° 54′ 28″ O.

L'archipel comprend quatre îles principales et quelques îlots dont certains ne sont visibles qu'à marée basse :

  • l'île Raoul située à 29° 15′ 60″ S et 177° 55′ 10″ O est de loin la plus grande des îles de l'archipel avec une superficie de de 29,38 km2 et un point culminant le pic Moumoukai à 516 mètres d'altitude, elle est entourée de nombreux petits îlots ;
  • l'île Macauley située à 30° 14′ S et 178° 26′ O et à 110 kilomètres au sud-sud-est de l'île Raoul est la deuxième île par la taille, une superficie de 3,06 km2 et son point culminant, le mont Haszard, a une altitude de 238 mètres ;
  • l'île Haszard située à proximité de l'île Macauley ;
  • l'îlot McDonald situé à 30° 09′ S et 178° 22′ O, à dix kilomètres au nord de l'île Macauley, est submergé par les flots et n'est apparent qu'à marée basse ;
  • l'île Curtis située à 30° 32′ 32″ S et 178° 33′ 39″ O et à 35 kilomètres au sud-sud-est de l'île Macauley est la troisième par la taille, a une superficie de 0,59 km2 et un point culminant à 130 mètres d'altitude ;
  • l'île Cheeseman est située à proximité au nord-ouest de l'île Curtis ;
  • l'île de l'Espérance située à 31° 26′ S et 178° 54′ O, à 80 kilomètres au sud-sud-est de de l'île Curtis a un diamètre de 250 mètres, une superficie de 0,05 km2 et un point culminant à 70 mètres d'altitude ;
  • L'îlot L'Havre situé à huit kilomètres à l'ouest-nord-ouest de l'île de l'Espérance, est submergé par les flots et n'est apparent qu'à marée basse. Le volcan sous-marin Havre est situé à proximité.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est subtropical avec une moyenne des températures de 22,4 °C en février et de 16 °C en août. Les précipitations annuelles atteignent 1 500 millimètres avec une saison sèche d'octobre à janvier.

Sismicité[modifier | modifier le code]

Population et infrastructure[modifier | modifier le code]

L'ensemble de l'archipel est inhabité en dehors d'une station météorologique et radiophonique qui depuis 1937 est située au nord de l'île Raoul et fonctionne avec quelques fonctionnaires et volontaires néo-zélandais. C'est le point de population le plus au nord de toute la Nouvelle-Zélande.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :