Éric Weber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Weber.

Éric Weber, né le 16 mars 1957 à Paris, est un chef opérateur français. On lui doit la photographie de films tels que : Paris-Marseille (1990), Supernova (Expérience #1) (2003), ou encore trois épisodes de la série TV policière française Paris, enquêtes criminelles (2008). Sa carrière est marquée par une étroite collaboration avec les réalisateurs Pierre Vinour et Jean-Teddy Filippe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa lumière est très empreinte de l'influence du grand directeur de la photographie français Henri Alekan. Il confie d'ailleurs que La Belle et la Bête de Jean Cocteau fait partie des films qui l'ont intimement marqué (avec Jason et les Argonautes de Don Chaffey).

Très jeune déjà, il consacre une grande partie de son temps à réaliser des films qui lui demandent parfois des mois de travail tel que Sunam Edrev, film d'animation marqué par son admiration pour Ray Harryhausen qui met en scène le périple dramatique d'une main verte. Le film sera projeté au festival de Trouville[1] ainsi qu'au festival de Flaine (festival dont il réalisa la séquence de promotion) où il reçoit un prix qui lui permettra de réaliser son film suivant : Tunique Rouge.

Éric Weber a récemment participé au tournage du court-métrage français L'Enfant borne réalisé par Pascal Mieszala en 2007. Le film a été nommé aux cérémonies suivantes :

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]