Élections générales haïtiennes de 1990-1991

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Élections générales de 1990-1991 à Haïti furent les premières consultations électorales réellement démocratiques organisées en décembre 1990 et janvier 1991 à Haïti sous la présidence de Madame Ertha Pascal-Trouillot, première femme présidente d'Haïti. Ces élections donnèrent la victoire au candidat du parti Fanmi Lavalas, Jean-Bertrand Aristide.

Contexte politique[modifier | modifier le code]

Avec le vote massif en faveur de la Constitution d'Haïti de 1987 le 29 mars 1987 par 99,8 % de Oui, Haïti entra officiellement dans la transition démocratique. Ce passage de l’arbitraire à l’État de droit, connaîtra un certain nombre de péripéties parfois sanglantes. En effet, la première consultation électorale (novembre 1987) de l’ère démocratique en Haïti a avorté à la suite d’un massacre. Le pouvoir démocratiquement élu les 16 décembre 1990 (premier tour) et 20 janvier 1991 (second tour) sera installé officiellement le 7 février 1991. Cette courte période démocratique sera brutalement arrêtée par le coup d’État sanglant du 30 septembre 1991 du général Raoul Cédras[1].

Chronologie des élections générales de 1990-1991[modifier | modifier le code]

  • 16 décembre 1990 Premier tour des élections présidentielle et législatives.
  • 24 décembre 1990 Le Conseil électoral confirme la victoire du père Jean-Bertrand Aristide à l'élection présidentielle (victoire annoncée par la projection réalisée par l’ONU et l’Organisation des États américains).
  • 6 - 7 janvier 1991 Tentative de coup d’État de Roger Lafontant. Cet officier sera mis aux arrêts.
  • 20 janvier 1991 Second tour des élections au Sénat et à la Chambre des députés.
  • 7 février 1991 Prestation de serment du nouveau Président Aristide. René Préval est nommé premier ministre.

Résultats de l'élection présidentielle[modifier | modifier le code]

Candidats (Partis et formations politiques) Bulletins exprimés Pourcentage
T. Désulmé (PNT) 27.362 1,67
F. Simon (Ind) 10.117 0,62
Marc Bazin (ANDP) 223.277 14,22
R. Théodore (MRN) 30.064 1,83
Jean-Bertrand Aristide (FNCD) 1.107.125 67,48
R.V. Jeanty (PARADIS) 12.296 0,75
F. Latorture (MODELH-PRDH) 15.006 0,92
S. Claude (PDCH) 49.149 3,00
H. de Ronceray (MDN) 54.871 3,34
V.R. Joseph (MKN) 21.351 1,30
L. Déjoie (PAIN) 80.057 4,88
Total 1 640 729 100,00 %
Source: Political Database of the Americas (1999) Haiti: 1990 Presidential Election Results / Résultats de l'élection présidentielle de 1990. Sources : Université de Georgetown et Organisation des États Américains.
Lien externe : http://pdba.georgetown.edu/Elecdata/Haiti/90pres.html 21 décembre 2000.

Résultats des élections législatives de 1990-1991[modifier | modifier le code]

Partis et formations politiques Bulletins exprimés Pourcentage Chambre des députés Sénat
Front National pour le Changement et la Démocratie (FNCD)     27 13
Alliance Nationale pour la Démocratie et le Progrès (ANDP)     17 6
Parti Agricole et Industriel National (PAIN)     6 2
Parti Démocratique Chrétien d'Haïti (PDCH)     7 1
Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP)     6 1
Mobilisation pour le Développement National (MDN)     5
Parti National du Travail (PNT)     3 1
Mouvement pour la reconstruction nationale (MRN)     1 2
Mouvement de la Libération d'Haïti - Parti Révolutionnaire d'Haïti (MODELH-PRDH)     2
Mouvement Koumbite National (MKN)     2
Indépendants     5 1
Total   100,00 % 81* 27
* Deux sièges sont restés vacants à pourvoir par des élections.
Source: Political Database of the Americas (1999) Haiti: 1990/91 Legislative Election Results / Résultats des élections législatives de 1990/91. Sources : Université de Georgetown et Organisation des États Américains.
Lien externe : http://pdba.georgetown.edu/Elecdata/Haiti/91legis.html 21 décembre 2000.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]