Élections fédérales australiennes de 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 2004 Drapeau de l'Australie 2010 Suivant
Élections fédérales australiennes de 2007
Renouvellement des 150 députés et de 40 sénateurs
24 novembre 2007
KevinRuddZoom.JPG
Kevin RuddTravailliste
  
52,70 %
Sièges obtenus 83 Green Arrow Up.svg 23
John Howard May 2006.jpg
John HowardCoalition Libéraux/Nationaux
  
47,30 %
Sièges obtenus 65 Red Arrow Down.svg 22
Premier ministre
Sortant
Élu
John Howard
Libéraux/Nationaux

Les élections fédérales australiennes de 2007 ont eu lieu le samedi 24 novembre 2007. Elles virent la défaite des conservateurs menés par le Premier ministre sortant John Howard et la victoire du parti travailliste australien conduit par Kevin Rudd, après onze ans de domination des conservateurs.

Système électoral[modifier | modifier le code]

Les élections fédérales en Australie, qui connaît le système du bicaméralisme, concernent la Chambre des Représentants, composée de 150 membres, un élu par circonscription géographique et le Sénat, composé de 76 sénateurs, élus à la représentation proportionnelle. Le parti ou la coalition ayant la majorité de Représentants forme le gouvernement. Chaque État australien (il y en a six) élit douze sénateurs - six sont élus à chaque élection qui n'est pas à « double dissolution » - et les deux territoires en élisent deux à chaque élection. Le gouvernement ne possède que rarement une majorité au Sénat avec un tel système qui permet aux petits partis d'obtenir une représentation plus conforme à leur importance réelle dans le pays qu'à la chambre des Représentants. Cependant, John Howard pouvait compter sur 39 des 76 sénateurs dès 2004. Les Verts et les Démocrates ont en conséquence mené campagne, pour restaurer ce rôle traditionnel du Sénat.

Enjeux[modifier | modifier le code]

La modification des circonscriptions électorales et la démographie donnaient un intérêt particulier à cette élection dans les fiefs de deux ministres sortants, à Bennelong, celui de John Howard, et à Wentworth, tenu par le ministre de l'environnement, Malcolm Turnbull Malcolm Turnbull, où il aurait suffi aux travaillistes de gagner 2,5 % des suffrages pour l’emporter. Les candidats du parti travailliste (ALP), la journaliste Maxine McKew et l'avocat et maire George Newhouse, étaient assez populaires et pouvaient gagner en s'assurant les voix des Verts. Wentworth, en particulier, a connu une campagne difficile, du fait qu’en Tasmanie le ministre de la construction a approuvé la construction d'une usine de pâte à papier, très contestée pour ses effets écologiques et économiques.

Campagne[modifier | modifier le code]

La Coalition s'est lancée dans la campagne en annonçant des réductions d'impôts et en soulignant sa réussite sur le plan des économies budgétaires. L'ALP, a répliqué par des taux d'impositions similaires, agrémentés d'allocations pour les familles et l'éducation.

Le seul débat entre Howard et Rudd a été suivi par plus de 2 millions de téléspectateurs. Parmi les sujets politiques débattus on peut citer le changement climatique, l'économie et la guerre en Irak, que soutient Howard mais qui ne trouve plus grâce aux yeux de l'ALP.

Selon les derniers sondages la coalition sortante dirigée par le premier ministre John Howard, chef de file de la 'Coalition' des partis de droite, les Libéraux (en anglais : The Liberal Party) et les conservateurs ruraux (The Nationals), était susceptible d'être battue par le Parti travailliste australien (Australian Labor Party ou ALP) dirigé par Kevin Rudd. Les Verts australiens (Australian Greens, ou plus simplement The Greens), alliés aux Démocrates, espèraient remporter davantage de sièges au Sénat ; les Conservateurs chrétiens (Family First) et l'indépendant populiste Nick Xenophon (en) d'Australie-Méridionale se battaient pour les sièges du centre de la « Chambre rouge » (Red Chamber le Sénat), susceptibles d'arbitrer le combat gauche-droite.

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Les résultats affichés ci-dessous sont des résultats partiels :

Chambre des représentants — Comptés 94,76 % — Vote nul 3,95 %
  Parti Votes % Swing Nombre de sièges
prévus
Changement
  Australian Labor Party 5 388 184 43 38 +5,74 83 +23
  Liberal Party of Australia 4 546 600 36 60 –4,22 55 –20
  Australian Greens 967 789 7,79 +0,60 0 0
  National Party of Australia 682 424 5,49 –0,40 10 –2
  Family First Party 246 798 1,99 –0,02 0 0
  Australian Democrats 89 813 0,72 –0,51 0 0
  Indépendents 276 370 2,23 –0,27 2 –1
  Autres 222 004 1,79 +0,25 0 0
  Total 12 419 863     150
Deuxième choix
  Australian Labor Party 6 545 814 52,70 +5,44 83 +23
  Liberal/National coalition 5 874 178 47,30 –5,44 65 –22
Sénat — Comptés 95,17 % — Vote nul 2,55 %
  Parti Votes % Swing Nombre de sièges
prévu
Seats Held
  Australian Labor Party 5 101 200 40,30 +5,28 18 32
  Liste commune Libéral/National 5 055 095 39,94 –5,15 18 37
  Australian Greens 1 144 751 9,04 +1,38 3 5
  Family First Party 204 788 1,62 –0,14 0 1
  Australian Democrats 162 975 1,29 –0,80 0 0
  Indépendants 174 458 1,38 –0,13 1 1
  Autres 813 538 6,43 –0,44 0 0
  Total 12 656 805     40 76