Égérius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Égérius est une personnalité romaine du VIe siècle av. J.-C., fils d'Arruns, lui même fils de Démarate de Corinthe et frère de Tarquin l'Ancien. Il est le père de Lucius Tarquinius Collatinus, et beau-père de Lucrèce.

Son père ainsi que son grand-père meurent peu avant sa naissance. Démarate de Corinthe, ignorant que sa belle-fille est enceinte, et le suivant lui-même de peu dans la mort, ne fait aucune mention de son petit-fils dans son testament, et le nouveau-né n'a aucune part dans la succession de son grand-père, qui lègue la totalité de ses biens à son deuxième fils Tarquin l'Ancien, qu'il croyait être son seul hérituer. Il est donc laissé dans la misère d'où son nom d'Égérius[1].

Son oncle le roi Tarquin l'Ancien prend la ville de Collatie aux Sabins et lui donne le gouvernement de la ville[2]. C'est là que naît son fils Lucius Tarquinius Collatinus, qui reçoit ce surnom du nom de la ville[3]. C'est aussi dans cette ville que sa belle-fille Lucrèce est violée par Sextus Tarquin[4], ce qui précipite la chute de la monarchie romaine et l'instauration de la République romaine[5], dont l'un des instigateurs est son fils, Lucius Tarquinius Collatinus, consul la première année[6].

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]