Échiquier des Almoravides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Melanargia ines

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Échiquier (papillon).

Le Échiquier des Almoravides (Melanargia ines) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Satyrinae et au genre Melanargia.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Melanargia galathea a été nommé par Johann Centurius von Hoffmannseggen 1804.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L'Échiquier des Almoravides se nomme Spanish Marbled White en anglais et Medioluto Inés en espagnol[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Melanargia ines ines qui présente différentes formes :
    • Melanargia ines f. hannibal Stauder, 1913; en Algérie à Biskra, El Kantara et Constantine.
    • Melanargia ines var. fathme Wagner, 1913; en Tunisie.
    • Melanargia ines ab. completa Oberthür, 1915; en Algérie à Beni-Ounif.
    • Melanargia ines f. minima Houlbert, 1923; en Espagne
    • Melanargia ines f. semi-reducta Houlbert, 1923; en Algérie et Tunisie[1]..
  • Melanargia ines arahoui Tarrier, 1995 ; à Tizi-n-Taghatine au Maroc.
  • Melanargia ines colossea Rothschild, 1917; au Maroc à Rabat.
  • Melanargia ines henrike Eitschberger, 1972 ;à Algeciras en Espagne.
  • Melanargia ines jahandiezi Oberthür, 1922 ; dans le Vallée de la Reraya au Maroc[2].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un papillon de taille moyenne qui présente aux antérieures un damier noir et blanc et un ocelle à l'apex et aux postérieures uniquement les dessins des contours de damier et une ligne d'ocelles.

Le revers dessine en noir les limites des damiers et les ocelles de l'apex des antérieures et les ocelles en ligne aux postérieures sont bien visible de couleur ocre pupillé de bleu clair et cerclé de deux lignes blanche doublée de noir.

revers

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

La période de vol s'étend de fin mars à fin juin en une seule génération[3].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

La chenille se nourrit de graminées, en particulier Brachypodium pinnatum[1],[3].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

L'Échiquier des Almoravides est présent en Afrique-du-Nord, Maroc, Algérie, Tunisie et Libye et dans tout le Portugal et l'Espagne (sauf la zone la plus au nord) [1].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans des lieux herbus secs.

Protection[modifier | modifier le code]

Échiquier des Almoravides

Il est peu menacé au Maroc[2].

Espèces ressemblantes en Europe occidentale et au Maghreb[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens taxonomiques[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lionel G. Higgins et Norman D. Riley, Guide des papillons d'Europe, Neuchâtel, Delachaux et Niestlé , 1971.
  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)