Yves Chaudouët

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yves Chaudouët
Image dans Infobox.
Naissance
(62 ans)
Paris
Drapeau de la France France
Nationalité
Activités
Formation
ENSBA Paris

Yves Chaudouët, né le à Paris, est un plasticien, dramaturge et cinéaste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yves Chaudouët est diplômé de l’École nationale supérieure des beaux-arts (ENSBA) de Paris en 1985. Il vit et travaille à Bazas (Gironde). Après s'être consacré dans un premier temps à la peinture et à la restauration de fresques romanes, il séjourne à l'étranger, notamment New York en 1987-1988, Vienne en 1991-2001, puis à la Villa Arson à Nice en 2002-2003, déployant une œuvre mêlant peinture, installation, texte et mise en scène.

Arts visuels[modifier | modifier le code]

À l'issue de ses études aux Beaux-Arts de Paris, Yves Chaudouët se consacre d'abord principalement à la peinture. Depuis les années 1990, sa production mêle à celle-ci poésie, installation, mise en scène, cinéma, dans un constant va-et-vient réflexif.

Ses œuvres sont présentes à : Albertina (Vienne), Museum of Art (Birmingham USA), Bundeskanzleramt (Vienne), Fonds Régional d’art contemporain Artothèque du Limousin[1],[2], Fonds Régional d’art contemporain Nouvelle Aquitaine, Fondation François Schneider (Wattwiller)[3], Bibliothèque Nationale de France[4], Fonds National d'Art Contemporain, Musée d'art et d'Histoire (Genève), New York Public Library, Ministère des affaires étrangères (Paris), Bibliothèque Kandinsky - Centre Georges-Pompidou (Paris)[5], Artothèque d’Auxerre[6], Musée d'Art contemporain de Lyon[7].

En 2011, il remporte le prix de la Fondation François Schneider[8],[9] pour l'installation Les poissons des grandes profondeurs ont pied, reproduisant un fond abyssal peuplé de plusieurs centaines de créatures de verre luminescentes.

Il est l'artiste associé de la saison 2014-2015 de La Criée-Centre d’art contemporain de Rennes pour sa saison Battre la campagne. Il organise plusieurs expositions avec Sophie Kaplan, la directrice du centre d'art, ainsi que des journées d'étude intitulée "L'art-racine" et une exposition personnelle intitulée La table gronde.

De 2015 à 2019, invité par Jean-François Dumont, commissaire deLa Forêt d'art contemporain, il conçoit la Ronde des Ombelles pour le village de Pompéjac (Gironde). Ce projet reçoit le soutien de la Commission nationale des œuvres dans l'espace public du ministère de la Culture.

Mise en scène[modifier | modifier le code]

Yves Chaudouët conçoit la scénographie du spectacle "Lettres de Hölderlin à sa mère" mis en scène par Juliette Chemillier (Théâtre Vidy-Lausanne, MC93 Bobigny), ainsi que celle de Conversation à la montagne, de Paul Celan. Dans ces deux spectacles, l'acteur François Chattot est seul en scène.

Avec l'artiste Anne de Sterk, il crée Les sonoguidées (Lieu Unique, TNB)[10]. Il s'intéresse à la production de performances, seul ou accompagné de musiciens, notamment à l'Institut français de Vienne et à la Fondation Cartier pour l'art contemporain.

En 2006, Yves Chaudouët crée sa propre compagnie, "Morphologie des Eléments"[11]. Ses pièces les plus jouées sont écrites et publiées à partir de 2003 : Wawgawawd?[12], Conférence Concertante[13] et Dans le jardin avec François, toutes publiées chez l'éditeur Actes Sud. Il produit des pièces sonores ou radiophoniques, notamment "Images Lues" avec Jacques Bonnaffé sur Radio Grenouille.

Depuis 2015, il fait également des films : Catadrome, Alto ; Transports Davignon (2017, production Rencontres d'Arles, Frac PACA) ; La Joueuse., avec Valérie Dréville, Yann Boudaud et François Chattot (2018, production La Chapelle Jeanne d'Arc Centre d'art de la Ville de Thouars, Maelstrom Studios, avec le soutien du Frac Aquitaine et de 24images).

Enseignement[modifier | modifier le code]

Après avoir été professeur à l'École Supérieure des Beaux Arts de Nîmes entre 2003 et 2005, il enseigne à l'École Européenne Supérieure de l'Image (EESI) de Poitiers-Angoulême[14] (2005-2017). Il est artiste invité à l'Ecole supérieure d'art des Pyrénées pour l'année 2015-2016. Depuis , il enseigne à l'Ecole nationale supérieure d'art de Limoges (ENSA-Limoges).

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 2018 La Joueuse, exposition du au au Centre d'Art La Chapelle Jeanne d'Arc de Thouars (Deux-Sèvres)[15]
  • 2015 Journée d’études L’Art à la racine à l’université Rennes-1[16],[17] : conception Yves Chaudouët; La Table gronde, exposition personnelle Yves Chaudouët[6]
  • 2014-15 « Artiste associé » / La Criée, Downtown Rennes Art Center. Exposition collective Aller dehors : commissariat Yves Chaudouët et Sophie Kaplan[18]
  • 2014 Diese nicht ganz Zusammenpassung, Yves Chaudouët, Nina Märkl, Lisa Reitmeier, Olaf Probst, Kunstarkaden, München[19]
  • 2013 Le feu sacré, Ensemble Poirel, Nancy[20]; Suspens, Marseille 2013, Château d’Avignon[21] ; Fondation François Schneider, Wattwiller[22]; ADBK, Akademie der bildenden Künste, Münich ; 30 ans des Fonds régionaux d’art contemporain, Frac Bretagne, Musée de Saint-Brieuc[23]. L’art dans les chapelles, Chapelle Saint-Gildas, Bieuzy-Les-Eaux[24].
  • 2012 Inouïe, Frac Limousin, Limoges; Se souvenir de la mer, Château d’Avignon[25]
  • 2011 Wir belohnen Sie, Kunstraum Ortloff, Leipzig;
  • 2010 Die Grammatik des Buches, Radierverein, München[26] ; L'Océan, Casino de Biarritz[27], cur. Florence Guionneau-Joie; Peindre le citoyen Taquet pour commencer[28], Galerie du Granit, scène nationale, Belfort, cur. Monique Chiron (monographique); Le décor à l'envers[29], Filature, Mulhouse, cur. Sophie Kaplan
  • 2009 Chhttt…, le Merveilleux dans l’art contemporain[30], CRAC Alsace, Altkirch, cur. Sophie Kaplan; Libraire Pierre Durieu, Paris
  • 2008 Je remonte, Château d’Oiron[31] (monographique) ; Arcadia, Château d’Oiron[32] (cur. Paul-Hervé Parsy et Dominique Pineau); Dehors, Cycle Yves Chaudouët, Théâtre Dijon Bourgogne-CDN, Dijon[33]
  • 2007 Etudes pour Conférence Concertante, CCJPF, St-Yrieix-La-Perche (monographique); Fondazione Francesco Messina, Milan[34] (cur. Dominique Marchès); Fond abyssal, Grande Halle, Meisenthal (monographique)
  • 2006 Les poissons des grandes profondeurs ont pied, Ecole supérieure des Beaux-Arts, Marseille (monographique)
  • 2005 Loo Plants, exposition Vinyl, Cork, cur. Simon Cutts; Experimenta Art Center, Melbourne, cur. Liz Hugues Biennale de Ljubjana, cur. Marie-Cécile Miessner
  • 2004 Allotopie, Galerie Claire Gastaud, Clermont-Ferrand, cur. AACE; Narcisse, Armleder, Chaudouët, Hybert, West, Galerie &, Paris
  • 2003 Poisson abyssal, Librairie Florence Loewy, Paris[35] (monographique); Rencontres Internationales de la Photographie, Arles (monographique) Bei Sympra, Stuttgart, cur. Stéphane Le Mercier ; James Cohan Gallery, New York
  • 2001 Connivence, Biennale d’art contemporain de Lyon; Critique et Utopie, La Criée, Rennes, cur. Anne Moeglin-Delcroix
  • 2000 Aquarium du Musée des arts d’Afrique et d’Océanie, Paris (monographique); Librairie du Musée d’art moderne de la Ville de Paris (monographique), cur. Arnaud Frémaux Yves Chaudouët / Anne de Sterk, Ipso Facto, Nantes Summerstage, Galerie Charim Klocker2, Salzburg ; Un tour au square…, Ipso Facto, Nantes
  • 1999 Dieu, Birmingham Museum of Art, Birmingham, Alabama (monographique), cur. David Moos); Institut Français de Vienne (monographique)
  • 1998 Galerie Charim Klocker, Vienne; Benedict, Chaudouët, Schneider, Shrigley, Alexander and Bonin Gallery, New York
  • 1997 Bibliothèque nationale de France, Paris (monographique); Collections/ Connexions, Lisboa
  • 1996 Galerie Montenay, Paris (monographique); Happy End, Galerie Satellite
  • 1995 Museo San Telmo, San Sebastian-Donostia; Galerie Montenay, Paris
  • 1994 Galerie La Hune, Paris; Carré, Musée Bonnat, Bayonne (monographique); Galerie Woeller-Paquet, Frankfurt/ Main (monographique)
  • 1993 Galerie Pons, Paris (monographique)
  • 1987 Urban Gallery, New York
  • 1986 Monotypes autour de Beckett, Librairie Bleue/ Galerie Pons, Paris (monographique)
  • 1985 Galerie Delvigne, Bayonne ; Ecole supérieure d’architecture, Charenton
  • 1981-1985 Galeries de l’Ensba, Paris
  • 1978 CAL, Le Vésinet

Publications[modifier | modifier le code]

  • 2017 La connaissance des sources, Actes Sud
  • 2015 Essai la Peinture, Actes Sud[36]
  • 2011 Quatre films de quatre pages, livres, Manuella éditions, Paris; Cadavre exquis, dépliant, éditions Ant Espacio, Madrid « Montagnes de chevet, objet, éditions Ergastule, Nancy
  • 2010 Monographie, texte d'Anne Bertrand, éditions Actes Sud / FRAC Limousin / CNAP[37], Je remonte, éd. Centre des Monuments Nationaux - Château d’Oiron; « Coffret Yves Chaudouët », ensemble de cinq livres, éd. Actes Sud[38]
  • 2008 Cartes postales légendaires, photos Yves Chaudouët, légendes de Anne Bertrand, David Moos, Jean-Marc Chapoulie, Jean-Marc Huitorel, Yannick Miloux, Didier Mathieu, Jocelyn Bonnerave, Corinne Moitié-Lorentz et Emmanuel Hermange; Dans le jardin avec François, Actes Sud[39]; Conférence Concertante, Actes Sud[40]
  • 2007 « Rien » n°54, revue, éd. Zédélé
  • 2006 Inaliénable, co-écrit avec Y. Grienenberger, photos Frédéric Goetz, Actes Sud/ Centre international d’Art verrier[41]
  • 2003 Poisson abyssal, Tiefseefisch, Deep see fish, éd. MeMo; Film, Actes Sud[42]; Où allons-nous ? et Que faisons-nous ?[43], d’après John Cage, Actes Sud
  • 2002 Observers, cartes postales, éd. MeMo
  • 2001 My truck is a boat, éditions Incertain Sens, Université Rennes II; « Collectors Startup », portfolio, galerie Charim Klocker, Vienne
  • 1999 Suspens/ Détails/ Témoins, texte : Doris Berger, éd. Association française d’Action artistique / BKA (A)
  • 1998 Lichens, texte : Juliette Chemillier, éd. Clot, Bramsen et Georges
  • 1996 La vie d’Esope le Phrygien, texte : Jean de la Fontaine, éd. Cent-Une « Catalogue », texte : P.S Jungk, éd. galerie Montenay-Giroux
  • 1994 Je ne fais que passer, éd. de l’auteur; The late late blues, éd. de l’auteur; Dieu, cartes postales, éd. de l’auteur
  • 1989 Il ne faut pas confondre monotype et célibataire, texte : P.S Jungk, éd. de l’auteur

Vidéographie, filmographie, œuvres sonores[modifier | modifier le code]

  • 2021 Acte 0, avec Yann Boudaud
  • 2018 La Joueuse, avec Valérie Dréville, Yann Boudaud, François Chattot, Clémentine Jouvin et Aksel Breton.
  • 2017 Transports Davignon, avec Céline Gadrat, Anaïs Müller et Pierre Husky.
  • 2015 "La Mue", avec Yann Boudaud
  • 2006 Monotypes lus, avec Jacques Bonnaffé et Françoise Bres. Pièce radiophonique. Montage et coordination Lucien Bertolina, Esbam/ Radio Grenouille, Marseille; Les gauchères, avec Andrea Jacobsen, Elise Racinais et Astrid Verspieren, triptyque vidéo; Les coraux, If, les coraux, avec Raphaëlle Camus et Fabrice Vieira, installation sonore
  • 2004 Programme Lumière, vidéo, durée variable; Tu vois le feu du soir, vidéo, durée variable, d’après Poulenc/ Eluard) (vidéo)
  • 2001 Chansons for Bruce (high quality), installation sonore, Lieu Unique, Nantes
  • 2000 Film-relais, en collaboration avec Anne de Sterk
  • 1999 Zug fährt ab, video, durée variable, musique live: DSL, Gilb’r, ICube); Die Pause, installation sonore; Triptyque : Fuite, Eisbär, Rondo, video, 8 min (musique : Bach, Stravinsky, Grauzone)
  • 1995 Transports, video, 6 min; Where are we going? and What are we going?, video, 57 min (d’après John Cage)
  • 1994 Unglee et ses tulipes, vidéo, 10 min

Mises en scène, performances, scénographies[modifier | modifier le code]

  • 2018-2021 Il Loggiato, avec Valérie Dréville et Yann Boudaud, La Ménagerie de Verre
  • 2017-2021 Batterie Fragile
  • 2015 Impromptus de la Table gronde, La Criée-centre d'art contemporain, Rennes ; Dans le jardin avec François, avec l'acteur Yves Arcaix, Théâtre de poche, Hédé.
  • 2014 Feux de Dieux, Ensemble Poirel, Nancy
  • 2011 L'art du chemin, Domaine de Méréville
  • 2010 Territoires de l'Âme, scénographie pour le spectacle de Jonathan Pontier, Filature, Mulhouse
  • 2009 Conférence Concertante, version nomade, Crac Alsace, Altkirch
  • 2008 Conférence Concertante, version nomade déambulatoire, Frac Limousin, Limoges ; Ferme du Bonheur, Nanterre ; Château d’Oiron ; Conférence Concertante, TDB-CDN Dijon ; Dans le jardin avec François, TDB-CDN Dijon; Images lues, TDB-CDN Dijon
  • 2006 Morphologie des éléments (le groupe), Concert, Lunch Box, Miss China, Paris ; Nuit des Musées, Musée d’Art et d’Histoire, Clamecy, Morphologie des éléments (le groupe), Ciné-concert sur TDF06 de Jean-Marc Chapoulie, Palais de Tokyo, Paris Morphologie des éléments (le groupe), Concert,
  • 2005 Lubathyscaphe K, Festival d’Uzeste, avec la Compagnie Lubat de Gasconha
  • 2004 C’est un beau paysage, Pièces à 4 voix, Biennale du livre d’artiste, St Yrieix; Pièces à 4 voix, Enad, Limoges
  • 2003 Wawgawawd?, d’après John Cage, Rencontres de la Photographie, Arles ; Frac Champagne-Ardenne, Reims ; CAPC, Bordeaux ; Biennale du livre d’artiste, St Yrieix-La-Perche
  • 2002 Sonoguidée 5, Nuit Blanche, Paris
  • 2001 Sonoguidée 4, Festival « Mettre en Scène », TnB, Rennes
  • 2000-02 Sonoguidées 1, 2, 3 (avec Anne de Sterk), Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris ; Le Lieu Unique, Nantes, Triangle, Friche de la Belle de Mai, Marseille ; Transpalette, Bourges
  • 1999 Suspens, Détails, Témoins, bâtiments et jardin de l’institut Français de Vienne ; Fondation Cartier pour l’Art contemporain, Paris
  • 1995 Conversation à la montagne, d’après Paul Celan, usine désaffectée, rue des Filles du Calvaire, Paris, mise en scène Juliette Chemillier avec François Chattot
  • 1994 Lettres de Hölderlin à sa mère, Théâtre Vidy-Lausanne ; MC93, Bobigny, mise en scène Juliette Chemillier, avec François Chattot

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2011 "Talent d'eau", Fondation François Schneider (première édition)[44]
  • 2017 Prix du meilleur film, meilleure mise en scène et meilleur scénario au Festival international Cinalfama, Lisbonne (Portugal) pour Transports Davignon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « frac artothèque limousin »
  2. « Frac Bretagne »
  3. « Le quotidien de l'art »
  4. « Data BNF »
  5. « Le Centre Pompidou / Yves Chaudouët »
  6. a et b « La Criée / Yves Chaudouët »
  7. « MAC Lyon »
  8. « EESI - Yves Chaudouët remporte le Prix de la Fondation François Schneider »
  9. « Biennale du Verre »
  10. « Yves Chaudouët et Anne de Sterk », sur t-n-b.fr
  11. « Morphologie des éléments »
  12. « Morphologie des éléments - WAWGAWAWD »
  13. « Morphologie des éléments - Conférence Concertante »
  14. « EESI / Yves Chaudouët »
  15. « https://www.lanouvellerepublique.fr/thouars/un-film-magnifique-a-decouvrir-au-centre-d-art », en ligne,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. « Le Diapason / Université de Rennes »
  17. « La Criée / Journées d'étude »
  18. « La Criée »
  19. « Muenchen.de »
  20. « Lorraine au cœur / exposition Le feu sacré »
  21. « En Revenant de l'expo ! »
  22. « Biennale du verre »
  23. « Frac Bretagne »
  24. « L'art dans les chapelles »
  25. « Château d'Avignon »
  26. « Kernblog »
  27. « EESI »
  28. « Artcotedazur, Belfort : Yves Chaudouët »
  29. « Art Catalyse »
  30. « CNAP »
  31. « CNAP »
  32. « Paris Art Arcadia »
  33. « Dijon Art »
  34. « Materima »
  35. « Florence Loewy Gallery »
  36. « Actes Sud/Yves Chaudouët/Essai la Peinture »
  37. « Actes Sud / Monographie / Yves Chaudouët »
  38. « Actes Sud / Monographie / Yves Chaudouët »
  39. « Actes Sud / Dans le jardin avec François / Yves Chaudouët »
  40. « Actes Sud / Conférence concertante / Yves Chaudouët »
  41. « Actes Sud / Inaliénable / Yves Chaudouët »
  42. « Actes Sud / Yves Chaudouët / Film »
  43. « Actes Sud / Yves Chaudouët publications, Où allons-nous et Que faisons-nous, d'après John Cage »
  44. Agnès Le Morvan, « Pour cette année, La Criée se met au vert », sur ouest-france.fr, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]