Yola Ramírez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ramírez et Ochoa.

Yola Ramírez
(épouse Ochoa)
Nationalité Drapeau : Mexique[1] Drapeau du Mexique Mexique
Naissance (83 ans)
Mexico
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 F (2) 1/4 1/4
Double 1/4 V (1) 1/2 F (1)
Mixte 1/2 V (1) 1/8

Yolanda « Yola » Ramírez (née le 1er mars 1935 à Mexico) est une joueuse de tennis mexicaine des années 1950 et 1960. Elle est aussi connue sous son nom de femme mariée, Yola Ramírez-Ochoa.

Elle a été finaliste en simple dames à Roland-Garros en 1960 et 1961, respectivement battue par Darlene Hard et Ann Haydon-Jones.

Associée à Rosa Reyes, elle a remporté le double dames de la compétition en 1958, et perdu deux finales en 1957 et 1959. Elle a également été finaliste aux Internationaux des États-Unis en 1961 avec Edda Buding.

Elle s'est imposée en simple à Cincinnati en 1956.

Yola Ramírez a enfin fait partie de l'équipe mexicaine de Coupe de la Fédération en 1972.

Elle demeure à ce jour la seule joueuse de premier plan de son pays avec sa contemporaine Rosie Reyes et, dans une bien moindre mesure, Angélica Gavaldón qui évoluera sur le circuit professionnel dans les années 1990.

Palmarès (partiel)[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

En double mixte[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem (partiel)[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe de la Fédération[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le drapeau du Mexique a fait l'objet d'une nouvelle version en 1968, à l'occasion de la préparation des Jeux olympiques de Mexico, afin déviter tout risque de confusion avec un emblème national italien.
  2. En raison de circonstances extérieures au tournoi, la finale n'a pu être jouée. Les finalistes se partagent les gains et les points au classement mais personne n'emporte le titre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]