Yasmin Le Bon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parvaneh et Le Bon.
Yasmin Le Bon
David Gandy et Yasmin Le Bon à bord d'une Jaguar au Mille Miglia 2013
David Gandy et Yasmin Le Bon à bord d'une Jaguar au Mille Miglia 2013

Naissance (51 ans)
Oxford Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Physique
Yeux Brun (d)
Taille 1,75 m
Carrière
Agence(s) Elite

Yasmin Le Bon, née Yasmin Parvaneh le à Oxford est un ancien mannequin anglais et iranien[1]. Son père est iranien et sa mère est anglaise. Elle connait la célébrité lors des années 1980 dans le mouvement lié aux supermodels[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Yasmin se rend dans l'agence de mannequins locale Models 1[1] en 1981 alors elle travaille à temps partiel dans une boutique.

En 1984, Simon Le Bon le chanteur du groupe Duran Duran, qui a découvert Yasmin dans un book d'un ami photographe, lui téléphone[1]. Elle répond qu'elle « préférai[t] Rod Stewart » et raccroche[1]. Il insiste, ils se rencontrent et « ça a été le coup de foudre[1]. » Quelques mois plus tard, le couple se marie en décembre 1985.

En 1986, Yasmin Le Bon subit une fausse couche. Peu de temps après, elle retourne à l'entreprise et en 1987 elle est embauchée par le groupe Guess pour une campagne publicitaire. Elle apparaît aussi sur plusieurs couvertures américaines et britanniques du magazine Elle. Yasmin Le Bon fait également la couverture de Vogue, de Cosmopolitan, de Marie Claire ou de Harper's Bazaar[2],[3].

En 1989, Yasmin Le Bon donne naissance à une fille[4]. Yasmin Le Bon est de retour sur les podiums à partir de septembre 1991. En 1994, Yasmin Le Bon a une seconde fille, puis une troisième en 2001. Au printemps de 2001, Yasmin Le Bon représente la marque Marks & Spencer.

Comme mannequin Yasmin Le Bon a travaillé pour Ann Taylor, Banana Republic, Bergdorf Goodman, Biotherm, Bloomingdale, Bonwit Teller, Calvin Klein, Versace, Shiatzy Chen, Chanel, Dior, Clairol, Escada, Filene, Frasercard, Avon ou Gianfranco Ferré[5],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]