Wikipédia:RAW/2011-09-25

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brèves[modifier le code]

Pyramides de Caral, site archéologique inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
  • Il existe maintenant une extension qui prend en charge les paramètres Babel. Cette extension reconnaît par exemple {{#babel:nl|en-4|de-2|fr-1}}, ce qui donne
Informations Babel sur l’utilisateur
nl-N Deze gebruiker heeft het Nederlands als moedertaal.
en-4 This user has near native speaker knowledge of English.
de-2 Dieser Benutzer beherrscht Deutsch auf fortgeschrittenem Niveau.
fr-1 Cet utilisateur dispose de connaissances de base en français.
Utilisateurs par langue

Cette syntaxe est reconnue dans tous les wikis de l'écosystème Wikimedia. [2].

  • Si mon allemand rudimentaire est exact, Wikimedia Deutschland e.V. a publié un livre sur Wikipédia : Alles über Wikipedia (Tout sur Wikipédia), qui se vend 16,99 euros. [3]
  • En ligne depuis avril 2011, QRpedia est « un système basé sur le Web mobile qui utilise les codes QR pour fournir des articles de Wikipédia aux utilisateurs, dans la langue de leur choix ». Si vous allez à http://qrpedia.org/, on vous demandera l'URL d'un article. Faites un test avec http://fr.wikipedia.org/wiki/Belgique. <On en discute dans le Bistro.>

  • Une partie de la communauté de la Wikipédia en anglais a débattu de la possibilité d'autoriser la création d'articles seulement par des contributeurs autoconfirmed. Même si la proposition a obtenu, fin mai 2011, un appui suffisamment élevé pour une période d'essai, des employés de la WMF ont refusé d'aller de l'avant. [4] Les administrateurs étaient réticents au départ et Erik Möller, l'un des directeurs de la WMF, a suggéré des façons différentes d'accepter les nouveaux articles. Il a avancé « que ce genre de restriction est une affirmation forte d'exclusion, et non d'inclusion, et qu'il rendra confus et découragera les contributeurs de bonne foi[trad 1] ». Cette différence de vision entre la WMF et une partie de la communauté de la Wikipédia en anglais provoquera des remous dans le futur. [5]
  • Des chercheurs se sont penchés sur les révocations subies par des nouveaux, plus précisément sur leur niveau d'activité avant et après. Ils affirment que le niveau postérieur revient plus rapidement au niveau antérieur s'ils sont révoqués par un contributeur anonyme que par un contributeur enregistré. [6]
  • Dans Wikipédia, l'absence d'une structure hiérarchique mènerait des wikipédiens à occuper des postes auxquels ils n'aspirent pas. Un wikipédien résume cette situation ainsi : « Dans Wikipédia, la récompense pour avoir bien fait un boulot est trois autres boulots[trad 2] ». [7]
  • Selon Eli Pariser, auteur de The Filter Bubble (que l'on pourrait traduire par « L'Inflation des filtres »), la position de Wikipédia dans les résultats de recherche diminuera dans les années à venir, au fur et à mesure que les moteurs de recherche moduleront leurs résultats selon les recherches antérieures et les préférences des internautes. D'après lui, « le Web nous montre de plus en plus ce qu'il croit que nous voulons voir, pas ce que nous devrions voir[trad 3] ». C'est une conséquence de l'usage de plus en plus fréquent des filtres logiciels qui n'ont pas de préjugés ou de sens civique. Pariser avance que Google personnalise les résultats des recherches sans que les internautes ne le sachent, mais ne le ferait pas avec des « intentions malicieuses ». [8]
  • Un journaliste britannique a profité de l'anonymat relatif d'un pseudonyme pour vandaliser subtilement la biographie de certains journalistes qu'il déteste. Il s'en excuse dans une lettre ouverte. [9]
  • Selon le site web DoctorsLounge, l'information médicale de la Wikipédia en anglais est exacte, mais plus difficile à comprendre que l'information publiée par l’U.S. National Cancer Institute. [10] Cette nouvelle est en partie reprise par d'autres sites web (par exemple, [11]).
  • Good Faith Collaboration: The Culture of Wikipedia, un ouvrage de Joseph M. Reagle Jr. publié en 2010, se concentre sur les précurseurs de Wikipédia, son histoire, ses activités et la culture qui s'est développée autour. Selon Cory Doctorow, le livre est « un dossier irrésistible qui démontre que l'aspect le plus fascinant et inconnu jusqu'alors de Wikipédia n'est pas l'encyclopédie, mais bien sa culture collaborative[trad 4] ». [12] Ce livre est maintenant librement distribué sous format électronique (des critiques apparaissent sur cette page et The Signpost d'octobre 2010 a publié une revue plus étoffée).
  • Des chercheurs ont analysé l'activité des wikipédiens en 2009. Le nombre de contributions tend à augmenter les weekends dans les Wikipédias en français, en japonais, en hollandais et en polonais, alors que dans les autres Wikipédias, ce flux est relativement stable de jour en jour. [13]
  • Erik Zachte, l'« analyste des données » de la WMF, a mis à jour différents logiciels et différents rapports. Il a récemment publié plusieurs diagrammes sur l'évolution des plus importantes Wikipédias selon la consultation. Par exemple, le nombre de contributions et de contributeurs de la Wikipédia en français est relativement stable depuis 2008, au contraire de la Wikipédia en anglais (comparez la colonne Yearly change de [14] et [15], qui indique comment a évolué les nombres depuis un an). [16]

Accueil du filtre des images « offensantes » par...[modifier le code]

Jan Eissfeldt est un administrateur de la Wikipédia en allemand et sert également d'administrateur et de bureaucrate pour le wiki Outreach (celui qui supervise les efforts pour mieux faire connaître Wikipédia, par exemple). Je résume ce qu'il a écrit dans un éditorial publié le 26 septembre 2011. [17]

Par une forte proportion, la communauté de la Wikipédia en allemand a rejeté la proposition de filtrer les images « offensantes » sur la base de préférences personnelles. De plus, plusieurs contributeurs qui n'ont pas participé au sondage ne sont pas heureux de cette proposition. Et plusieurs critiquent durement les conditions d'utilisation publiées par la WMF. Toujours selon Eissfeldt, la communauté de cette Wikipédia est formée de groupes relativement homogènes dont les membres se rencontrent régulièrement en personne. Il avance que certains membres de ces groupes, qui comptent environ 1 000 personnes en tout, connaissent personnellement 350 autres wikipédiens. Il rappelle que la « Grande coalition » (un regroupement de partis politiques fédéraux allemands) a voté, en 2009, en faveur d'une loi autorisant la mise en oeuvre de filtres internet pour bloquer la diffusion d'images « offensantes » dans le but de diminuer la pornographie juvénile (Zugangserschwerungsgesetz). La population allemande a durement réagi et la loi n'est jamais entrée en vigueur. Il rappelle un débat qui s'est déroulé sur Commons en décembre 2010 sur les images sexuellement explicites, qui n'a pas abouti à une décision. Il avance que ce filtre facilitera les prises de décision sur la pertinence des images « offensantes ».

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

Le Koppelpoort à Amersfoort dans les Pays-Bas.
Ce qui suit parle essentiellement de technique.
  • Les serveurs de la Wikimedia sont configurés à l'aide de Puppet. La WMF a mis en ligne la plupart des paramètres. [18]
  • La liste noire des spammeurs contient environ 17 000 entrées. La suppression/blocage d'un spam est présentement un processus qui survient de quatre façons différentes : (1) liste noire de MediaWiki, (2) patrouille RC, (3) analyse des listes de suivi et (4) analyse d'un article par un contributeur. [19]
  • En décembre, le code source de MediaWiki devrait migrer vers Git. [20]
  • La version 1.18 de MediaWiki est présentement déployée et testée (à partir du 4 octobre pour la Wikipédia en français). Voici une liste d'ajouts/améliorations [21] :
    • La connaissance du sexe (femme ou homme) d'un contributeur permettra de mieux cibler les messages systèmes.
    • MediaWiki fera pivoter de façon transparente les photos au moment du téléchargement. En effet, des appareils-photos numériques sont capables d'indiquer si la photo est au format portrait ou paysage, tout comme si elle a été prise à l'envers.
      Photo bien orientée par rapport au sol ?
    • MediaWiki peut extraire encore plus de données des images (formats Exif, IPTC et XMP, entre autres).
    • Le sens de lecture des textes (les langues arabe et hébreu se lisent de droite à gauche, au contraire du français) est mieux reconnu.
    • L'interface du site peut être personnalisée, mais il faut connaître « intimement » la façon dont la présentation des pages est modulée par CSS. La commande PHP &uselang=qqx affiche le nom de la page qui se trouve dans l'espace de noms Special. Par exemple, http://www.mediawiki.org/w/index.php?title=MediaWiki_1.18&uselang=qqx affiche le nom des pages pour les boutons dans le haut de la page.
    • Beaucoup de fonctions de jQuery, une bibliothèque en JavaScript qui fonctionne sous IE 6.0+, Firefox 3+, Safari 3.1+, Opera 9.6+ et Google Chrome, sont nativement intégrées [22] :
      • Auto-complétion (voir [23] pour un exemple)
      • Différentes actions graphiques [24]
      • Infobulles interactives (via le plugin tipsy)
      • Extraction automatique et structuration standardisée d'informations sur le navigateur web et le système d'exploitation.
    • Les accès ordinaires (http://) et sécurisés (https://) sont de mieux en mieux reconnus par le logiciel. <On en discute dans Le Bistro.>
Wikimedia, plus qu'une encyclopédie !
Retour des lecteurs : vos suggestions sur la présentation de RAW ou ses prochaines publications sont les bienvenues ici.
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est
Citations originales
  1. (en) « creating a restriction of this type is a strong a statement of exclusion, not inclusion, and that it will confuse and deter good faith editors »
  2. (en) « On Wikipedia, the reward for a job well done is another three jobs »
  3. (en) « the Web is showing us what it thinks we want to see, not necessarily what we need to see »
  4. (en) « offers a compelling case that Wikipedia's most fascinating and unprecedented aspect isn't the encyclopedia itself – rather, it's the collaborative culture »
Notes
Références