Vogue (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vogue (homonymie).

Vogue

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Vogue présent sur la pochette du single

Single par Madonna
extrait de l'album I'm Breathless
Face A Vogue
Face B Keep It Together
Sortie 20 mars 1990
Enregistré 1990
Durée 4:50
Genre Dance-pop, House
Format Disque vinyle et CD
Auteur-compositeur Madonna
Shep Pettibone
Producteur Madonna
Shep Pettibone
Label Sire Records
Warner Bros. Records

Singles par Madonna

Pistes de I'm Breathless

Vogue est le trentième single de la chanteuse américaine Madonna. Il apparaît sur l'album I'm Breathless en 1990. Coécrite avec Shep Pettibone, la chanson est sortie en mars 1990 et s'est vendue à 8,5 millions d'exemplaires, soit le 3e plus grand hit de la chanteuse.

Chanson[modifier | modifier le code]

À la fin de l'année 1989, après que l'album Like a Prayer ait généré trois tubes, les titres Like a Prayer, Express Yourself et Cherish ainsi que deux autres singles Dear Jessie et Oh Father, l'ultime single à faire la promo de l'album devait être Keep It Together. Pour finir en beauté, Madonna et Shep Pettibone décident alors de composer une nouvelle chanson afin d'être mise en face B du single de Keep It Together et produisent rapidement le titre Vogue qui devient finalement le single et relègue donc le titre prévu au départ en face B.

Le titre Vogue est inspiré de la danse du même nom (ou voguing en anglais) caractérisée par des poses hautement stylisée, similaires a des photographies de mode comme on en voit dans le magazine américain Vogue dans les années 1960 : l'attitude s'obtient par des mouvements et attitudes rigides, linéaires et/ou angulaires des bras, des jambes et du corps, d'un maintien parfait, féminin et rigoureux. C'est une danse pratiquée dans les clubs gay depuis les années 1930 à Harlem. Dans cette chanson dédiée à l'âge d'or du cinéma, Madonna cite quelques figures emblématiques de cette époque :

La chanson contient un sample pris sur Ooh I Love It (Love Break) interprété par le Salsoul Orchestra (en) en 1983.

Le clip vidéo[modifier | modifier le code]

Le clip de David Fincher a été considéré comme une des meilleures vidéos de Madonna, Rolling Stone magazine le classa vingt-huitième des meilleurs clips-vidéos de tous les temps. C'est la troisième fois que le réalisateur collabore avec la chanteuse après les vidéos d’"Express Yourself" et "Oh Father" en 1989.

Entièrement filmée en noir et blanc, la vidéo prend des allures d'âge d'or de Hollywood, on y voit d'ailleurs les tableaux Art déco personnels de la chanteuse peints par Tamara de Lempicka, certains gros plans sont d'ailleurs inspirés par les portraits d'actrices comme Marilyn Monroe, Veronica Lake et Marlene Dietrich.

Une fois encore, Madonna est au centre de la controverse. Elle apparaît dans la vidéo vêtue d'une blouse brodée transparente qui dévoile tout de sa poitrine. Malgré la demande de MTV pour censurer la vidéo, Madonna exige le maintien de la scène et l'obtient. Un poster de Madonna dans ce chemisier sera disponible gratuitement avec certains vinyles sortis au Royaume-Uni avec la mention « Classé X ».

On retrouve aussi dans la vidéo, la troupe du Blond Ambition Tour, les choristes Donna De Lory et Niki Haris ainsi que les danseurs Luis Camacho, Oliver Crumes, Slam, Jose Gutierez, Kevin Stea, Gabriel Trupin et Carlton Wilborn, ceux-ci seront aussi présents lors de la performance aux MTV Video Music Awards en 1990, l'enregistrement sera disponible sur la cassette vidéo single de "Justify My Love" ainsi que sur la version DVD de "The immaculate Collection".

  • Directeur : David Fincher
  • Producteur : Vicki Niles
  • Directeur de la photographie : Pascal Lebegue
  • Montage : Jim Haygood
  • Compagnie productrice : Propaganda Films

Versions[modifier | modifier le code]

  • Single Version 4:20
  • Album Version : 4:49
  • 12" Version : 8:24
  • Bette Davis Dub : 7:26
  • Strike-A-Pose Dub : 7:36
  • Q-Sound Mix - The Immaculate Collection 5:18

Autour du titre[modifier | modifier le code]

  • Le titre est apparu sur la compilation The Immaculate Collection en 1990 retravaillé avec le système Q-sound et en 1995, le single est réédité en CD single pour l'Allemagne ainsi que la majorité des autres singles de Madonna.
  • Lors de son Baby One More Time Tour, Britney Spears utilise la chanson comme introduction au medley dédié à Madonna et Janet Jackson
  • Lors de sa tournée Showgirl, Kylie Minogue reprend une partie de la chanson dans son propre titre Burning Up (Fever).
  • En 2006, la chanson, émanant de la danse elle même inspirée du magazine éponyme, figure sur la bande originale du film Le Diable s'habille en Prada, également inspiré par le magazine Vogue et sa rédactrice en chef Anna Wintour.
  • Le clip vidéo a été classé 28 dans le top 100 des meilleures clip vidéos de Rolling Stone avec Express Youself, Like a Prayer, Borderline, Justify My Love et Oh Father[1].
  • Rihanna a fait une reprise de la chanson lors de la soirée « Fashion Rocks » le 5 septembre 2008[2].
  • Dans le quinzième épisode de la première saison de la série Glee (intitulé La puissance de Madonna), le personnage de Sue Sylvester, interprété par Jane Lynch, joue le rôle de Madonna dans une reprise du clip Vogue très fidèle à l'original[3].

Classements du titre[modifier | modifier le code]

Soutenu par une version single, une version longue ainsi que d'un clip video en noir et blanc dirigé par David Fincher, la chanson se classa numéro un dans plusieurs pays. Au Royaume-Uni, le titre éjecta le single de Snap! "The Power" à la première place et y resta pendant quatre semaines consécutive et se hissant jusqu'en première place des classements Pop/club. Aux USA, le single atteint plusieurs fois la catégorie Disque de platine et grimpa le billboard Hot 100 pendant six semaines pour arriver à la première place en mars battant "Nothing Compares 2 U" de Sinéad O'Connor et ce, pour quatre semaines consécutives également.

Le succès de Vogue fit grimper les ventes de l'album I'm Breathless et combiné aux Blond Ambition Tour, généra une publicité massive pour le film Dick Tracy.

Pays Meilleure
position
Ventes Certification
Drapeau de l'Australie Australie 1
Drapeau de l'Autriche Autriche 7
Drapeau de la Belgique Belgique 1
Drapeau du Brésil Brésil 1
Drapeau du Canada Canada 1 100 000[4] Disque de platine Platine
Drapeau du Chili Chili 1
Drapeau de l’Union européenne Europe 1
Drapeau de la Finlande Finlande 1
Drapeau de la France France 9
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 4
Drapeau de l'Irlande Irlande 1
Drapeau de l'Italie Italie 1
Drapeau du Japon Japon 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 1
Drapeau de l'Espagne Espagne 1
Drapeau de la Suède Suède 1
Drapeau de la Suisse Suisse 2


Billboard Drapeau des États-Unis États-Unis Meilleure
Position
Hot 100 1
Hot 100 Airplay 1
Hot 100 Singles Sales 1
Adult Contemporary 23
Hot Dance Music/Club Play 1
Hot Dance Music/Maxi-Singles Sales 1
Hot R&B/Hip-Hop Singles & Tracks 16
Rhythmic Top 40 1
Top 40 Tracks 1

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

  • MTV Video Music Award
  • American Music Awards
    • Favorite Dance Single, (1991)
    • Nomination: Favorite Pop/Rock Single
  • Juno Award (Canada): Best International Single
  • Rolling Stones Readers Poll Awards
    • Best Single for Vogue
    • Best Video for Vogue
    • Best Dressed Female Artist
    • Sexiest Female Singer

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]