Villa Palagonia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Villa Palagonia : les monstres du mur d'enceinte

La Villa Palagonia est l'une des demeures les plus célèbres d'Italie. Située dans la ville de Bagheria, à 15 km de Palerme, en Sicile, la villa elle-même, édifiée à partir de 1705 sur les plans de l'architecte Tommaso Napoli, est l'un des tout premiers exemples du baroque sicilien. Toutefois, sa notoriété auprès du public lui vient principalement des statues de monstres à figure humaine qui ornent son jardin et lui valent le surnom de « Villa des Monstres » (Villa dei Mostri).

Cette collection unique au monde, créée à partir de 1749 par Francesco Ferdinando II Gravina, prince de Palagonia, a suscité la curiosité des voyageurs du Grand Tour aux XVIIIe et XIXe siècles, qu'il s'agisse de l'Anglais Henry Swinburne, de l'Écossais Patrick Brydone, de Goethe, du comte de Borde, du dessinateur Jean-Pierre Houël ou d'Alexandre Dumas, avant de fasciner les surréalistes, parmi lesquels André Breton, des auteurs contemporains comme Giovanni Macchia et Dominique Fernandez ou le peintre Renato Guttuso.

Histoire[modifier | modifier le code]

Détail de la façade côté jardin

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Claude Arthaud, Les Palais du rêve, Arthaud, 1970
  • (fr) Michel-Jean, comte de Borch, Lettres sur la Sicile et sur l'île de Malte, 1782 Extraits en ligne
  • (fr) Patrick Brydone, Voyage en Sicile et à Malte, Pissot & Le Jay, Amsterdam & Paris, 1776
  • (fr) Alexandre Dumas, Impressions de voyage
  • (fr) Dominique Fernandez, Le Radeau de la Gorgone (Promenades en Sicile), photographies de Ferrante Ferranti, Grasset, 1988
  • (fr) Dominique Fernandez, Le Voyage d'Italie (Dictionnaire amoureux), photographies de Ferrante Ferranti, Plon, 1997
  • (fr) Goethe, Voyage en Italie, 1787
  • (fr) Pascal Hachet, Psychanalyse d'un choc esthétique. La villa Palagonia et ses visiteurs, L'Harmattan, 2002 (ISBN 2-7475-2853-7).
  • (fr) Giovanni Macchia, Le Prince de Palagonia, Quai Voltaire, 1987
  • (fr) Dacia Maraini, Retour à Bagheria, Seuil, 2004
  • (en) E. H. Neil, Architecture in context : The Villas of Bagheria, Sicily, Harvard University, 1995
  • (fr) Madeleine Pinault, Catalogue de l'exposition Houël, Voyage en Sicile, 1776-1779, musée du Louvre, RMN
  • (it) Mario Praz, Bellezza e bizzarria, 1960
  • (it) Mario Praz, Il giardino dei sensi, Mondadori, 1975
  • (it) F. Santapà, Villa Palagonia a Bagheria, Palermo, Palma, 1968
  • (it) R. Scaduto, Villa Palagonia: storia e restauro, Bagheria, E. M. Falcone, 2007
  • (it) Ferdinando Scianna, La Villa dei mostri, Einaudi, 1977
  • (en) Henry Swinburne, Travels in the Two Sicilies, 1777-1780, Cadell & Elmsly, London, 1790
  • (it) N. Tedesco, Villa Palagonia, Palermo, 1988
  • (fr) Angheli Zalapì, Demeures de Sicile, préface de Gioacchino Lanza Tomasi, photographies de Melo Minnella, Könemann, 2000

Filmographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]