Veikko Vennamo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Veikko Vennamo
Illustration.
Veikko Vennamo, 1989
Fonctions
Ministre des Finances de Finlande
Prédécesseur Martti Miettunen
Successeur Mauno Jussila
Biographie
Nom de naissance Veikko Vennamo
Date de naissance
Lieu de naissance Jaakkima (Finlande)
Date de décès (à 84 ans)
Lieu de décès Helsinki (Finlande)
Nationalité finlandaise
Parti politique ML (jusqu'en 1959)
SMP (1959-1995)
Conjoint Sirkka Vennamo
Profession Juriste

Veikko Emil Aleksander Vennamo (jusqu'en 1938 Fennander) (né le 11 juin 1913 à Jaakkima– décédé le 12 juin 1997 à Helsinki) est un homme politique finlandais, membre de la Ligue agaraire (ML) jusqu'en 1959, puis du Parti rural de Finlande (SMP).

Biographie[modifier | modifier le code]

Veikko Vennamo débute sa carrière politique à la fin de la Seconde guerre mondiale. Entre 1944 et 1958, au sein du Ministère de l'Agriculture, il dirige le bureau d'attribution des terres pour les réfugiés de Carélie ainsi que les vétérans, veuves et orphelins de guerre. Vennamo devient député en 1945. Entre 1954 et 1956 il occupe un poste dans le cinquième gouvernement Kekkonen.

Lors de l'élection présidentielle de 1956, Veikko Vennamo dirige la campagne d'Urho Kekkonen, mais leurs relations se détériorent après l'élection de Kekkonen comme président de la République de Finlande. Vennamo tente de prendre la tête du parti, mais il est battu dans les élections internes, et quitte le parti à la fin 1958.

En février 1959, Vennamo fonde son propre parti, le Parti des petits fermiers de Finlande qui sera rebaptisé, Parti rural de Finlande en 1966.

Dirigeant historique de ce parti de 1959 à 1979, il se présente à trois reprises à l'élection présidentielle, sans dépasser ses 11 % initiaux (1968)[1]. Son parti remporte 10 % des sièges au début des années 1970 et 1980[1].

Le fils de Vennamo, Pekka Vennamo, devient le dirigeant du parti et le parti commence à participer aux coalitions gouvernementales, ce qui entraîne son déclin progressif. Pekka Vennamo finit par démissionner. Certains membres du parti rejoignent alors le Parti du centre, d'autres quittent le parti. En difficulté financière, le parti fait faillite, et plusieurs de ces membres créent le parti des Vrais Finlandais en 1995, année où la Finlande adhère à l'Union européenne.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (fi) Veikko Vennamo, Reijo Enävaara, Rainer Lemström, Urpo Leppänen, Olavi Tupamäki ja Pekka Vennamo, Asialinjalla, Espoo, Weilin+Göös,
  • (fi) Veikko Vennamo & E. Kuitunen, Ajan valtimolla,
  • (fi) Veikko Vennamo, Kulissien takaa : elettyä Mannerheimin, Paasikiven, Kekkosen ja Koiviston aikaa, Jyväskylä, Gummerus, (ISBN 951-20-2968-5)
  • (fi) Veikko Vennamo & P.O. Väisänen, Jälleenrakennuksen ihme, (ISBN 951-20-3099-3)
  • (fi) Veikko Vennamo, Kekkos-diktatuurin vankina, Jyväskylä, Gummerus, (ISBN 951-20-3237-6)
  • (fi) Aarni Virtanen, Vennamo, mies ja hänen puoluensa, Helsinki, Art House, 2018

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « SMP ja Perussuomalaiset », Université d'Helsinki (consulté le 1er mai 2012)