Véronique de Viguerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Véronique de Viguerie
Véronique de Viguerie (cropped).jpg

Véronique de Viguerie lors d'une conférence TED à Paris en 2014.

Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Site web
Distinction

Véronique de Viguerie, née en 1978[1], est une photojournaliste française.

Elle a notamment réalisé pour Paris Match les photographies du commando taliban qui a tué 9 soldats français lors d'une embuscade en Afghanistan le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Née en 1978 d'un père radiologue et photographe amateur, Henry de Viguerie, elle poursuit ses études à Carcassonne où elle décroche une maîtrise de droit.

Se passionnant pour la photographie, elle abandonne ses études de droit et reprend des études de photographie au Royaume-Uni.

Elle exerce son activité de photo-journaliste indépendante depuis 2004 et a vécu de 2004 à 2006 en Afghanistan dans le cadre de son travail.

Elle a ensuite fait des reportages en Colombie, en Irak, en Somalie ainsi qu'au Pakistan.

Elle est retournée pour Paris Match en Afghanistan en 2008 « pour couvrir tout le côté afghan, après l’embuscade » du . Elle parvient à gagner la confiance des talibans qu'elle avait déjà rencontrés antérieurement et qui l'autorisent à faire un photo-reportage auprès des talibans qui ont pris part à l'attaque. Ses photographies ont fait l'objet de vives critiques en France[2].

Elle est le sujet du 3e épisode de la série documentaire Witness produite par HBO et diffusée en novembre 2012 aux USA[3].

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • 2008, Afghanistan, regards croisés (avec la journaliste Marie Bourreau), Paris, Hachette (ISBN 2012401201)
  • 2011, Carnets de reportage du XXIe siècle (avec la journaliste Manon Quérouil-Bruneel), Paris, éd. Verlhac (ISBN 9782916954844)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]