Véronique Roux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Véronique Roux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Formation
Activité
Autres informations
Instrument
Maître

Véronique Roux est une pianiste classique française, née en 1955.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entrée au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris à l'âge de 15 ans après un premier prix de piano obtenu à Marseille chez Pierre Barbizet, elle reçoit l'enseignement de Jeanne-Marie Darré, Geneviève Joy et Gabriel Tacchino. Lauréate de nombreux prix, elle se produit comme soliste en récital tant en France qu'en Europe : Allemagne, Angleterre, Autriche, Belgique, Irlande, Italie, Suisse.

Parmi les orchestres français avec lesquels elle se produit, citons l’Orchestre national de Lille, l'Orchestre Provence-Côte d’Azur, celui du Grand Théâtre de Bordeaux, de l’Opéra de Marseille, l’Orchestre Haydn de Bolzano et Trente et l’Orchestre de l’Opéra de Monte-Carlo ; à l'étranger, ceux du Bayerischer Rundfunk de Munich et de la RAI à Milan. Elle a notamment joué sous la direction de chefs comme Jean-Claude Casadesus. Elle se perfectionne en étudiant avec Paul Badura-Skoda, Dmitri Bachkirov, Eugène Malinine et György Sebök. Elle donne des concerts dans les festivals de Lille, Saint-Céré, Antibes, à la Fondation Gziffra, la fondation Menuhin. Parallèlement à cette carrière de soliste, la musique de chambre tient une grande place dans son parcours musical. Elle joue en duo avec Philippe Bary, son époux, violoncelliste à l’Opéra de Paris, et a formé le Trio Florent Schmitt, avec son époux au violoncelle et la violoniste Patricia Reibaud.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Choix d'enregistrements[modifier | modifier le code]

  • André Jolivet, Première et deuxième sonates pour piano, éd. Cybelia, CY 667
  • Charles Koechlin, Sonate pour piano et violon; sonate pour piano et violoncelle, éd. Cybelia, CY 663
  • Albert Roussel, Trio pour piano, violon et violoncelle, éd. Cybelia, CY 700
  • Florent Schmitt, Sonatine en trio pour piano, violon et violoncelle; chant élégiaque pour violoncelle et piano, éd. Cybelia, CY 700

ainsi que des disques consacrés à des œuvres de Francis Poulenc et Maurice Ravel.

Sources[modifier | modifier le code]

texte de présentation du disque consacré aux sonates d'André Jolivet