UTAC CERAM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer (janvier 2016).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sourcesetc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Les raisons de la pose de ce bandeau sont peut-être précisées sur la page de discussion. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

La forme de cet article ou de cette section n'est pas encyclopédique et ressemble trop à un catalogue de vente, un dépliant publicitaire ou une offre commerciale (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Modifiez l'article pour aider à le transformer en article neutre et encyclopédique ou discutez-en.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

UTAC CERAM

Union technique de l'automobile, du motocycle et du cycle

Centre d'Essais et de Recherche Appliqué à la Mobilité

UtacCeramLogo.png
Création 2013
Forme juridique Société par actions simplifiée à associé unique[1]
Slogan Votre partenaire de référence
Siège social Drapeau de France Linas (France)
Direction Laurent Benoit (PDG)
Activité Essais CEM, Acoustique, Vibrations, Endurance Fiabilité, Liaison au sol, Crash-test, Photométrie, Emission/Pollution, Evènementiel, Formation
Produits Résultats de tests et analyse
Société mère UTAC UdS
Filiales UTAC SAS, UTAC C&F, PAE
Effectif 380 (2015)
Site web www.utacceram.com
Chiffre d’affaires en augmentation 52 Millions d'€ (2015)

L'UTAC CERAM est un groupe privé français spécialisé dans les domaines de la mobilité terrestre: véhicules légers, poids lourds, véhicules agricoles, véhicules militaires, motocycles et cycles.


Le groupe UTAC CERAM est créée en 2013 à la suite de l'acquisition, en 2008, du Centre d'Essais et de Recherches Automobiles de Mortefontaine (CERAM) par l'Union Technique de l'Automobile, du motocycle et du Cycle (UTAC). À la suite de ce rachat, le CERAM devient Centre d'Essais et de Recherche Appliqué à la Mobilité[2].

Les services dispensés par l'UTAC CERAM s'adressent principalement aux constructeurs automobiles et aux équipementiers. Mais le groupe applique également son savoir-faire dans des domaines industriels très variés.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article contient une ou plusieurs listes. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture.

  • 1924 : construction de l'autodrome de Linas-Montlhéry[3]
  • 1945 : création de UTAC sous la forme d'une union de syndicats regroupant les équipementiers et constructeurs automobiles (émanation du Bureau de normalisation français de l'automobile)
  • 1946 : installation de UTAC à l'autodrome de Linas-Montlhéry, création des premiers laboratoires
  • 1956 : création du centre d'essais de Mortefontaine
  • 1975 : création des laboratoires acoustique, moteur et sécurité passive
  • 1987 : développement d'un pôle de certification
  • 1991 : gestion du contrôle Technique par UTAC
  • 1993 : création du laboratoire CEM (Compatibilité Electromagnétique)
  • 1998 : construction d'un nouveau bâtiment dédié à la sécurité passive (CESPA)
  • 2001 : accréditation Euro NCAP[4]
  • 2008 : acquisition du centre d'essais CERAM (Mortefontaine) à Pininfarina
  • 2012 : création de la Marque Paris Auto Events
  • 2013 : création du groupe UTAC CERAM
  • 2013 : création de la société (sas) Event et Formation

Activités[modifier | modifier le code]

L'UTAC CERAM réalise des essais de mise au point, de développement et de validation au sein de ces laboratoires. Ils concernent la compatibilité électromagnétique (CEM), l'acoustique, les émissions/pollution moteurs, la fatigue et l'endurance, la sécurité passive et active des véhicules, la liaison au sol.

En matière d'homologation, l'UTAC CERAM est chargée par les autorités françaises de procéder à tous les essais visant à établir la mise en conformité des véhicules et de leurs équipements avec les directives édictées par la Commission européenne. L'entreprise compte parmi les laboratoires officiels de l'organisme indépendant européen EuroNCAP. UTAC procède également à des tests à la demande des Nations unies.

L'entreprise est partenaire des pouvoirs publics français et est présent dans plusieurs groupe de travail dans les instances de Genève et de Bruxelles afin de participation à l'élaboration des évolutions réglementaires mondiales et européennes.

L'UTAC CERAM est également désigné comme Organisme Technique Central (OTC) du contrôle technique des véhicules en France via le décret n°91-1021 du 4 octobre 1991[5].

Ces dernières années, l'UTAC CERAM a su diversifier son champs de compétences en créant sa branche évènementielle (Paris Auto Event) en 2012 ainsi que l'Ecole de Formation à la Conduite Automobile Montlhéry et Mortefontaine (CERAM).

En 2014, pour les 90 ans de l'autodrome, l'UTAC CERAM inaugure un nouveau bâtiment en plein cœur du mythique anneau de vitesse : le pavillon "1924". Il s'agit d'un espace évènementiel de 470 m² modulable grâce à une tribune télescopique motorisée pouvant accueillir de 200 à 700 places selon la configuration. Le "1924" se transforme selon les évènements tantôt en lieu d'exposition, tantôt en salle de conférence ou de réception.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]